C’est le genre d’annonce qui fait grand bruit, mais comme les acteurs de cette aventure promise nous ont déjà déçus il y a deux ans, il convient de la prendre avec des pincettes. Ainsi, les deux Giovanni de bonne famille que sont, d’une part Cuzari qui tient les commandes du team Forward, et, d’autre part, Castiglioni, qui préside aux destinées de la prestigieuse marque MV Agusta, se retrouvent à parler de collaboration sportive. L’idée serait de faire la saison 2018 en Moto2 sous le nom de MV Agusta. Pour faire aussi bien que KTM ? A voir, car les deux hommes nous avaient déjà fait le coup en vue de la saison 2016…

Les relations entre Cuzari et Castiglioni sont réelles. On se souviendra notamment de la livrée des Kalex de l’équipe italienne lors du Grand Prix de San Marin à Misano. Un clin d’œil à l’histoire du blason de Varese. Qui est par ailleurs engagé depuis 2013 tant en Superbike qu’en Supersport. Avec les modèles de la gamme F4RC et F3RC.

Mais les Grands Prix pour MV Agusta, c’est tout de même Agostini, et 75 couronnes de champion du monde répartis en 38 titres pilotes et 37 titres constructeurs. Le tout entre 1942 et 1967, une aventure qui s’est terminée le 29 août 1976, dernière épreuve recensée dans l’histoire de la marque en Grand Prix. C’était au Nürburgring, en Allemagne.

Le projet dont a eu l’écho GPOne voudrait que le team Forward ne porte pas seulement le nom de MV Agusta sur ses carénages mais participe aussi au développement technique de la moto. Une implication qui se limiterait donc au seul châssis puisque le moteur est unique dans cette catégorie. D’origine Honda depuis 2010, il viendra de Triumph en 2019. Une situation dont s’accommode parfaitement KTM.

Certes, mais on a déjà entendu cette musique. C’était en 2015 en vue de la saison 2016. L’écurie Forward annonçait alors un nouveau partenariat en Superbike et Supersport avec MV Agusta. “Je suis ravi d’annoncer que nous avons trouvé un accord avec MV Agusta. Cela faisait longtemps que nous souhaitions travailler avec un grand constructeur et nous avons enfin réussi. Travailler avec une marque italienne aussi prestigieuse est pour moi un grand honneur et un privilège. MV Agusta représente le meilleur du Made in Italy et notre collaboration est une excellente opportunité d’atteindre le sommet du WorldSBK pour ensuite viser le MotoGP. Je suis aussi fier d’avoir signé cet accord avec Giovanni Castiglioni, un ami de longue date, comme l’était son père Claudio », déclarait alors Giovanni Cuzari.

Le team avait même mobilisé Marco Melandri comme pilote de développement de la F4 RC 2016. De belles intentions qui ont fait long feu. Il n’y a jamais eu de suite. Enfin, cette rumeur arrive à la veille du Salon de Milan et au lendemain de la présentation d’une F4RC en édition limitée à la gloire du pilote de Formule 1 Lewis Hamilton. Tout ça pour dire que les deux Giovanni sont surtout forts en com. Il est donc urgent d’attendre avant d’espérer voir à nouveau des machines appelées MV Agusta en Grand Prix.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Forward Team