Les grandes manœuvres se poursuivent pour trouver un remplaçant à Jonas Folger chez Tech 3, ce qui s’avère particulièrement difficile car tous les bons pilotes sont sous contrat en ce début février. Les soutiens malaisiens de Hafizh Syahrin profitent donc de l’occasion pour essayer de faire passer leur poulain en MotoGP, tandis que Zulfahmi Khairuddin, venant du mondial Supersport, va prendre sa place désormais vacante au sein de l’équipe SIC (Sepang International Circuit) de Johan Stigefelt.

Déjà présente en Moto3, cette équipe s’étend dans la catégorie Moto2 en 2018 et se prépare à affronter la classe intermédiaire, avec le pilote malaisien Zulfahmi Khairuddin à bord de la Kalex. L’équipe entamera trois jours d’essais officiels sur le circuit Ricardo Tormo du 6 au 8 février.

Plusieurs équipes ont choisi de ne pas participer à ces tests privés (location de circuit) en raison d’une température insuffisante pour elles en cette période de l’année à Valence. Il s’agit de Sky VR46 (Moto2 et Moto3), Marc VDS (Moto2), CGBM (renommé Swiss Innovative Investors Team) et Bester Capital Dubai KTM (anciennement Platinum Bay Real Estate).

Selon le team manager Johan Stigefelt « Zulfahmi Khairuddin nous a rejoint en Moto2 pour 2018, ce qui a été un peu une surprise car nous avions prévu que Hafizh Syahrin roulerait, mais nous sommes néanmoins prêts. Nous avons travaillé très dur pendant les six derniers mois pour préparer le projet Moto2 et nous avons tout en place. Nous avons de très bonnes personnes derrière ce projet et cette équipe. Nous allons donner à Fahmi le meilleur support et la meilleure moto. »

« Je pense qu’il sera surpris de voir à quel point il est agréable de piloter une Moto2. Bien sûr, c’est un championnat difficile et il faudra beaucoup de travail de sa part mais Fahmi est confiant et prêt à relever ce défi. Nous serons là pour l’aider à se préparer et le soutenir tout au long de l’année. »

 « Maintenant, nous avons neuf jours de tests avant le premier GP au Qatar, donc nous avons beaucoup de travail à faire pour aider Fahmi dans son changement du Supersport à la Moto2 mais je suis sûr qu’il aimera la moto et l’équipe, car il connaît déjà beaucoup de monde ici, donc ce sera une transition facile pour lui. »

Zulfahmi Khairuddin a terminé 35e du Championnat du Monde Supersport en 2017, avec une douzième place à Phillip Island et une quatorzième en Aragon. Il pilotait une Kawasaki de l’Orelac Racing VerdNatura.

Pour Zulfahmi Khairuddin, « C’est vraiment génial d’avoir cette opportunité, donc je tiens à remercier SIC, en particulier Dato Razlan pour son soutien continu et sa confiance en moi. Je suis vraiment heureux de retourner dans le paddock MotoGP. »

« À Valence, l’accent sera mis sur l’amélioration de mes sensations sur la Moto2 et sur la rapidité avec laquelle je vais évoluer. Il est certain que la compétition sera difficile et que je devrai faire beaucoup de tours, j’espère avoir de bonnes données à Valence avant de tester la semaine suivante en Malaisie ».

L’autre partie de l’équipe composée d’Adam Norrodin et Ayumu Sasaki reviendra en Moto3 en 2018 avec le soutien de Petronas Sprinta Racing sur leurs Honda NSF250RW.

Pour Johan Stigefelt, « Nous entamons maintenant notre troisième année avec Honda, ce qui est formidable, car nous avons rassemblé beaucoup d’informations et appris beaucoup au cours des deux dernières années. J’ai l’impression que nous sommes de plus en plus forts. Les pilotes et les chefs d’équipe sont les mêmes, ainsi que la majorité des mécaniciens, et je suis heureux de garder cette cohérence pour aider Adam et Ayumu à progresser. »

« Nous avons fait un bon travail l’année dernière et c’était génial de voir Adam grandir et être plus régulièrement dans le groupe de tête; cela signifie qu’il a beaucoup plus d’expérience et beaucoup plus d’espoir pour 2018. »

« Ce sera la deuxième année d’Ayumu dans le Championnat Moto3 et après 2017, nous avons de grandes attentes pour lui aussi. Il a remporté la place de meilleur rookie l’année dernière, ce qui était fantastique et nous avons terminé l’année en pleine forme. Ayumu je pense reviendra plus concentré et déterminé à travailler dur. Il a un grand talent et la capacité d’aller loin, alors voyons ce que nous pouvons faire. »

« Nous avons beaucoup de choses que nous voulons tester, ainsi que quelques nouvelles pièces de Honda, donc Valence sera un début très intéressant pour nous. »

Pour Adam Norrodin, « Ca fait longtemps depuis le dernier GP à Valence. J’ai hâte d’y retourner ! Je me sens frais et motivé pour cette saison. Je suis surexcité. Ma mentalité est de plus en plus forte. Je me sens beaucoup plus concentré et préparé. Je me suis entraîné avec mon coach Aleix en Espagne pour travailler à la fois sur mes capacités physiques et sur ma force mentale, car 2018 est une année très importante pour moi. »

« Mon objectif est de trouver un très bon réglage de base pendant la période de test et d’améliorer notre performance de l’année dernière en étant plus fort dès le début. Je dois profiter pleinement de l’expérience et des connaissances que j’ai acquises au cours des deux dernières années en Moto3. »

Selon Ayumu Sasaki, « Je suis très excité pour 2018 et incroyablement heureux de pouvoir continuer en Moto3 avec Petronas Sprinta Racing. Je me sens préparé pour la nouvelle saison. Je me suis entraîné dur pendant les vacances d’hiver pour revenir plus fort, physiquement et mentalement. »

« Je suis récemment rentré de Guam où j’ai suivi un intense programme de fitness pendant deux semaines et maintenant je suis de retour à Barcelone avec mon coéquipier Adam et notre entraîneur Aleix. »

« Je suis vraiment excité pour ce test à Valence. Nous avons trois tests de pré-saison à venir et ceux-ci seront très importants pour nous. Je vais me concentrer et travailler dur afin d’être prêt pour la première course et prêt à atteindre ma cible. Je veux être meilleur qu’avant et me battre pour le podium. »

 

Photos et source : SIC Racing Team