Tandis que le futur paysage du MotoGP est quasiment figé et qu’il va falloir combler les vides en Moto2 laissés par les pilotes en partance pour l’élite, le Moto3, lui, prépare sa saison 2017. L’actuel leader du championnat Brad Binder est déjà assuré de son avenir dans la catégorie supérieure en s’installant dans le box d’un Zarco en partance pour Tech3 Yamaha. Ce qui laisse une place de choix comme officiel KTM. Qui sera prise par un pilote actuellement sur Honda.

Celui-là assure Speedweek sera Enea Bastianini. L’actuel pilote Honda Gresini ne connaît pas la réussite espérée cette année qui marque sa troisième campagne en Moto3. Décevant en entame de campagne puis blessé à l’entrainement, il commence juste à refaire surface avec deux places de troisième conquises en trois courses et deux pole-positions. Reste qu’il n’ait que sixième au championnat avec 65 points.

Cependant, la réputation de celui qui a fini troisième au général l’an dernier n’a pas été érodée. Le team Ajo l’a approché, et lui a fait signer un contrat d’un montant de 240.000 euros. Une information que son actuel patron Fausto Gresini a lui-même distillé, ce qui en dit long sur l’ambiance dans le team. Il faut dire que, déjà, l’an passé, Bastianini avait essayé de s’échapper vers le team Estrella avant que Gresini ne rappelle les termes de son contrat de deux ans, avec indemnités à régler en cas de départ prématuré.

A la fin de cette année, Bastianini sera définitivement libéré de tout engagement. Et pourra se remettre à une KTM découverte en 2014. Quant à Gresini, il surveille de près les approches d’Ajo qui lorgnerait aussi sur sa perle Di Giannantonio. Mais le jeune espoir italien aurait aussi un contrat de deux ans, ce qui sauverait la place de Bo Bendsneyder.

Tous les articles sur : Enea Bastianini