A la fin d’une saison 2017 de Moto3 où, il faut bien le reconnaître, KTM s’est fait donner la fessée par Honda, il avait été décidé que le constructeur de Mattighofen ne mette plus ses œufs dans le même panier. Dans sa nouvelle stratégie dévoilée pour être une véritable filière de la Red Bull Rookie Cup jusqu’au MotoGP, les Autrichiens ont promis de soutenir, de la même façon, leurs écuries clientes. Les troupes Ajo ont ainsi été réduites à la portion congrue avec la perte de l’investisseur titre qui donne des ailes. Mais voilà que l’on apprend que la boisson magique sera finalement toujours de la partie…

Cependant, le plan à un seul pilote tient toujours et celui-là sera Darryn Binder qui n’est évidemment pas un inconnu pour celui qui a rapporté le dernier titre de la catégorie à KTM, et prénommé Brad. Pour le reste, c’est le CEO Stefan Pierer qui précise : « nous voulons transformer un peu notre système dans le Championnat du Monde Moto3. L’équipe Red Bull Ajo a toujours eu la vocation d’une équipe de travail, ce qui a mis les autres équipes KTM dans une position psychologique inconfortable. Pourtant, elles ont toujours bénéficié du même soutient technique ».

« Nous n’avons jamais favorisé une équipe. C’est d’ailleurs interdit par le règlement. Néanmoins, il y avait toujours le soupçon sur le fait qu’Ajo obtenait les nouvelles pièces en premier. Ajo continuera avec un seul pilote. Tous nos pilotes seront traités de la même manière. Nous voulons revenir en 2018 et gagner plus de courses. Le Moto3 est une classe très importante pour nous. Mais nous allons changer le système : en collaboration avec Red Bull, nous voulons signer des contrats avec les recrues de la Red Bull Cup et transférer ces talents dans nos équipes clientes.”

En 2018, quatorze pilotes rouleront sur des KTM au lieu des dix de 2017. Entre-temps, Mahindra s’est retiré de la compétition. Par ailleurs, le règlement précise que toutes les équipes doivent avoir des moteurs et des motos identiques, avec les mêmes mises à jour qui doivent être fournies simultanément, que ce soit la boîte à air, le châssis, l’aérodynamique ou la boîte de vitesses.

Tous les articles sur les Pilotes : Darryn Binder

Tous les articles sur les Teams : Ajo Motorsport