Le jeune pilote Italien de 19 ans est aux anges: il a remporté ce dimanche la première victoire de sa carrière en Championnat du Monde Moto3. Aux avant-postes depuis le vendredi, il a su s’imposer progressivement pour ensuite aller gagner le Grand Prix d’Argentine dimanche.


A l’aise tout au long du week-end sur le mouillé et dans des conditions de piste mixte, Marco Bezzecchi a réalisé une bonne qualification en terminant deuxième. Parti de la première ligne déterminé, il s’est emparé du commandement de la course dès le premier virage, et a su imprimer son rythme pour distancer ses adversaires : « Bien sûr, c’était un jeu de nerfs sur la grille, mais je ne m’en suis pas préoccupé et suis resté concentré sur mon but. Je voulais gagner. »

En tête pour la première fois de sa carrière au passage du drapeau à damier, il s’est imposé avec plus de quatre secondes d’avance sur Arón Canet. Un moment extraordinaire qui l’a laissé sans mots : « Je ne sais pas quoi dire. C’est ma première victoire en Mondial Moto3 et ça me rend incroyablement fier et heureux. »

Le numéro 12 n’oublie pas pour autant à qui il doit cette première place, et a tenu à remercier tous ceux qui l’ont aidé à atteindre ce but : « Je n’ai pas gagné seul, il faut la plus grande précision et que tout concorde parfaitement à un tel niveau. Un grand merci à mon team Redox PrüstelGP, aux techniciens de KTM, à ma famille, sans oublier la VR46 Riders Academy et surtout Vale (Valentino Rossi), qui a tout fait pour que je sois ici. Je pense également à mes fans, vous êtes les meilleurs ! »

Son coéquipier Jakub Kornfeil a eu moins de chance lors de ce Grand Prix. Après une mauvaise qualification en raison de la pluie, il s’est élancé 18ème et a rencontré des problèmes en course : « J’ai dû élargir dans le premier tour, ce qui m’a fait perdre de nombreuses positions. J’ai réussi à remonter jusqu’à la 14ème place. C’est dommage pour l’équipe, car notre potentiel était bien meilleur que celui qu’on a pu voir sur l’écran. »

Le Tchèque, qui a fêté ses 25 ans ce dimanche, garde le sourire : « Je suis quand même très content pour Marco et tout le team. Il a montré de grandes choses aujourd’hui et méritait de gagner. A présent on va fêter sa victoire et mon anniversaire comme il se doit ! »

Photo credit: © [2018] PrüstelGP I FKirn