Doucement mais surement, Adam Norrodin s’impose dans le top 10. Après avoir décroché son meilleur résultat en Mondial en Argentine, il a à cœur de continuer sur sa lancée aux États-Unis. De son côté, son coéquipier Ayumu Sasaki, bien qu’il ait connu un week-end plus compliqué, est également en phase de progression.


Adam Norrodin est arrivé dans le Championnat du Monde en 2016. Après une première année d’apprentissage, il a progressé en 2017 malgré beaucoup de chutes, en terminant quatre fois dans le top 10. Fort de ses deux années dans la catégorie, il a bien commencé 2018 en s’emparant de la onzième place au Qatar.

A l’aise tout au long du week-end en Argentine, il est allé chercher son meilleur résultat en décrochant la cinquième place en course. Pas totalement satisfait à l’arrivée, il avait montré toute sa détermination : « Je suis très heureux, c’est mon meilleur résultat et cela nous donne des points importants pour le championnat, mais je suis un peu déçu d’avoir manqué le podium car je le voulais vraiment. »

Après une semaine passée à s’entraîner avec ses comparses Ayumu Sasaki, Zulfahmi Khairuddin et Hafizh Syahrin chez Colin Edwards, le pilote malaisien arrive sur motivé au Texas : « J’ai piloté toute la semaine, je suis donc très confiant, excité d’aller à Austin et plus motivé que jamais ! »

Même si ce week-end ne s’annonce pas simple, Norrodin reste très objectif et positif : « La piste d’Austin n’est pas facile, il y a beaucoup de virages techniques et j’ai eu un peu de mal là-bas l’an dernier. Ce Grand Prix va nécessiter beaucoup de travail et même si ce n’est pas le circuit où je me sens le plus à l’aise, je suis prêt à donner le meilleur de moi-même. Nous avons bien amélioré la moto cette année, et je me sens plus sûr de moi, donc je suis confiant à l’idée de faire un bon résultat. »

Son coéquipier Ayumu Sasaki, est tout aussi motivé. Après une première saison en Mondial tout à fait correcte l’an dernier, il a bien progressé et a fait un bon début de saison cette année en terminant huitième au Qatar. Plus en difficulté tout au long du week-end en Argentine, il a malheureusement terminé à la porte des points, en seizième position.

Le pilote japonais souhaite donc oublier sa dernière course en faisant un bon week-end aux Etats-Unis : « Notre résultat en Argentine n’a pas été très bon, alors je suis encore plus motivé pour bien faire. Lorsque je fais une course décevante, je n’ai qu’une envie c’est d’aller de l’avant, donc j’ai passé toute la semaine à attendre le Texas ! »

Contrairement à son coéquipier, Sasaki apprécie la piste américaine et est encore plus optimiste sur ses chances de faire un bon résultat : « J’adore les pistes techniques alors j’ai vraiment hâte d’être à Austin. Les qualifications seront très importantes ce week-end, nous devrons avoir une bonne place sur la grille pour envisager un top 10 en course. Je suis très à l’aise avec nos réglages pour les conditions sèches, alors j’espère vraiment qu’il fera beau. L’objectif est de prendre un bon départ afin de pouvoir nous battre dans le groupe de tête. »