A 47 ans, Max Biaggi a officiellement arrêté la compétition moto, mais il ne s’est pas pour autant coupé du milieu. A tel point qu’il a sa propre équipe de Moto3, qui roule en KTM et qu’il voudrait voir monter au niveau international. Mais l’accessibilité au monde des Grands Prix ne se fait pas comme ça. Il faut monter un dossier et montrer ses lettres de créance. De fait, celui qui a enlevé son dernier titre mondial avec Aprilia en Superbike à l’âge de 41 ans fait un appel du pied à la firme autrichienne…

Après son grave accident en Supermoto, il avait juré qu’il ne remonterait plus sur une moto. Et pourtant, au Mugello, on l’a vu faire des tours avec la moto électrique en guise de répétition générale pour la future discipline qui aura droit de cité en 2019. Il est aussi impliqué sous le label Venturi dans une Formule E qui se veut être la Formule 1 électrique.

Le corsaire est donc occupé, mais il en veut plus. Il aimerait voir ses troupes Moto3 jouer dans la cour des grands. Mais il a besoin de soutien pour cela, si bien qu’il se présente ainsi devant la porte KTM : « peut-être que je pourrais aider KTM avec mon expérience du MotoGP. Il n’y a pas beaucoup de pilotes qui ont gagné sur des Honda et des Yamaha. Mon bagage technique pourrait peut-être aider KTM ».

« Leur moteur est compétitif, mais je pense que leur châssis a besoin d’être développé. Je connais très bien le team manager Mike Leitner. Il a toujours travaillé sur la 250 de mon ancien rival aujourd’hui disparu, Ralf Waldmann ».

Cet appel recevra-t-il un écho du côté de Mattighofen ? En 2019, le team officiel en MotoGP sera composé de Pol Espargaró et de Johann Zarco tandis que Tech3 sera le team satellite avec Oliveira et Syharin.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP