Ils ont quitté les essais de Valence avec le meilleur temps et ils laisseront leur nom au sommet de la feuille des temps des tests de Jerez. Les hommes du team VR46 en Moto3 peuvent être heureux du déroulé de leur intersaison avec leurs KTM. Nicolo Bulega joue les leaders et Andrea Migno est en embuscade. En attendant que Honda dévoile véritablement ses forces et que l’usine KTM se mette en route, le moral est au beau fixe dans le clan Rossi.

Imposant le rythme de la danse à Valence et à l’aise à Jerez, le team VR46 connaît un hiver radieux. Une situation que ne boude pas le patron sur le bord de la piste Pablo Nieto : « les chronos effectués à Valence et à Jerez sont évidemment positifs. Nous sommes invaincus depuis le début des tests et à Jerez on a même pu rouler sous la pluie lors du second jour. Nicolo et Andrea ont été immédiatement compétitifs sur les tracés les plus exigeants du calendrier. C’est très important pour nous ».

Côté Bulega, on déclarait sur Speedweek : « on a terminé les deux premières séries de test de la meilleure façon possible. J’ai été le plus rapide à Valence et à Jerez, et cela donne beaucoup de confiance pour la suite. On a fait un grand pas en avant et je peux attaquer comme je veux. Certes, il reste encore du travail à faire mais on peut continuer à progresser dans cette direction ».

Chez Migno, on était à l’unisson : « par rapport à l’an dernier, je suis très satisfait de l’approche constatée durant ces tests. Je n’ai aucun problème à élaborer une moto saine et j’ai été à chaque fois en mesure de me battre avec les meilleurs. Il sera important de continuer ainsi, étape par étape et je pourrai alors donner le meilleur pour le premier Grand Prix au Qatar ».

L’an dernier Bulega avait fini sixième à Losail et Migno dix-septième après une course remportée par la Honda d’Antonelli devant la KTM de Binder. Mais c’était la KTM VR46 qui avait réalisé la pole-position avec Romano Fenati.