Par  , @dianatamantini / Corsedimoto

L’équipe de Paolo Simoncelli explique ses plans pour 2018 sur la piste de Misano. Engagement en Mondial avec Antonelli et Suzuki, mais aussi l’European Talent Cup et le CEV Moto3.

La Sic58 Squadra Corse présente ses plans pour 2018: le Misano World Circuit a accueilli l’événement qui a officiellement donné le coup d’envoi de la nouvelle saison, avec l’équipe de Paolo Simoncelli impliquée dans le Championnat du Monde, mais pas seulement. Niccolò Antonelli (nouvel arrivé après un millésime décevant chez Red Bull KTM Ajo) et le reconfirmé Tatsuki Suzuki seront les porte-drapeaux dans la catégorie Moto3 du Championnat du Monde, mais l’engagement sera également présent en European Talent Cup ETC avec Matteo Bertelle, Mattia Falzone et Matteo Patacca, ainsi que dans le Championnat du Monde Junior Moto3 FIM CEV avec Yari Montella et Bruno Palazzese Leraci.

« Faire la présentation au Misano World Circuit a certainement une signification importante », a déclaré Paolo Simoncelli. « Dans l’après-midi, nous aurons nos jeunes pilotes de l’European Talent Cup ETC sur la piste. Je remercie le circuit pour cette occasion, ils font toujours preuve d’un grand engagement dans leur soutien à nos gars ».
Il parle ensuite de son expérience en Mondial: « C’est une tâche difficile, mais il faut aussi se remettre en cause et prendre des risques par passion. Nous savons que c’est un sport dangereux, mais nous connaissons les risques et nous ne pouvons pas cesser d’aimer ce sport ».

« Quand j’ai commencé, je n’étais pas sûr de réussir, surtout après ce qui est arrivé à Marco » continue-t-il en se rappelant son fils qui a, en quelque sorte, initié le projet. « Course après course, cependant, j’ai réalisé que toutes ces émotions m’avaient manqué. Je tiens à remercier tous ceux qui sont avec moi depuis des années, alors que ce projet n’était encore qu’un rêve, qui vient de se réaliser: nous savons que les meilleures choses sont accomplies avec une passion extrême, quelque chose dont nous ne manquons jamais ».

« Je suis heureux d’être de retour sur la moto », a déclaré Niccolò Antonelli. « Tout d’abord, je veux juste penser à bien faire et prendre du plaisir, pour redécouvrir la sérénité qui devra m’accompagner tout au long de la saison. J’aimerais revenir à la compétition aux avant-postes et, une fois là, faire encore mieux ».
Tatsuki Suzuki est également prêt pour la nouvelle saison et est heureux de partager le box avec le pilote de Cattolica: « Je suis heureux de l’avoir comme coéquipier, il est très bon et nous pourrons nous aider pendant les séances, et ensuite essayer d’apporter des résultats importants à l’équipe ».

Lire l’article original sur Corsedimoto

Photo: Marzio Bondi