Après son accident et son isolement en Australie, le sympathique John Mc Phee a connu une fin de saison bien difficile. Mais l’aurore de cette année 2017 s’éclaire de la meilleure des façons…

Tout d’abord, le pilote écossais est remonté sur une Moto3, lors des essais à Valence, et tout s’est vraiment bien passé.
“J’en suis reparti heureux et positif, en me sentant aussi bien que possible. La nouvelle moto est super et j’ai fait les vingt premiers tours avec un grand sourire sous mon casque. Elle faisait tout ce que je lui demandais de le faire, et cela faisait une grande différence.” 

Cette moto, nouvelle pour le pilote britannique, était ni plus ni moins qu’une Honda d’usine qui, apparemment, lui convient mieux que son ancienne Peugeot-Mahindra.

Quant au fait qu’aucun chrono n’ait été communiqué, “nous n’avons pas utilisé de transpondeur durant les essais, tout simplement parce que nous ne savions pas qu’il y avait un live timing, mais nous avons pris nos chronos et avons pu comparer avec ceux des autres gars, et j’étais là, toujours dans le rythme. Nous ne sommes pas loin du tout, je me sens bien sur la moto, et nous avons encore beaucoup de choses à explorer avec elle” explique l’ancien pilote Saxoprint.

Cette année, adieu Saxoprint et bonjour British Talent Team. Car si John Mc Phee a pu sécuriser une Honda d’usine dans un nouveau team sous la houlette d’Alberto Puig, même sans l’annonceur pressenti British Telecom, mais avec la bénédiction de la Dorna, c’est bien parce que cette dernière a des projets de développement en Grande-Bretagne.

S’exprimant dans les colonnes de Speedweek, Carmelo Ezpeleta ne s’en cache pas et précise les propos d’Alberto Puig: “nous avons aussi eu l’idée, d’organiser également au Royaume-Uni une British Talent Cup, de la façon dont nous le faisons déjà en Asie. La sélection des participants, nous voulons déjà la faire au Grand Prix à Silverstone cette année. Le système sera similaire à celui de toutes les coupes que nous gérons. Nous exhortons ceux qui sont intéressés à s’inscrire. Je suppose que cela suscitera beaucoup d’intérêt au Royaume-Uni, et nous nous attendons à un afflux considérable de pilotes. Nous allons considérer l’âge et le talent des pilotes, et les mettre en compétition à Silverstone pour la sélection. Nous fournirons tout l’équipement disponible, nous allons occuper des pilotes et leur donnerons des conseils de course. Outre Alberto Puig, Jeremy McWilliams participera aussi.”

Après la Red Bull MotoGP Rookies Cup, la Shell Asian Talent Cup et la récente European Talent Cup, la Dorna continue donc à élargir la base de sa pyramide pour dénicher les talents de demain, qu’ils aboutissent un jour en Grands Prix ou en Superbike.

Tous les articles sur les Pilotes : John Mc Phee

Tous les articles sur les Teams : British Talent Team