C’est un Davide Brivio rassurant qui a donné des nouvelles sur sa dernière recrue Alex Rins. Le second pilote officiel Suzuki venu du Moto2 a lourdement chuté lors des tests de Valencia. Ses premiers avec la GSX-RR. Touché aux vertèbres T8 et T12, ce qui n’est jamais anodin, il a été logiquement absent des essais de Jerez. Heureusement, sa convalescence se déroule bien.

Alex Rins se remet de son accident lors des tests de Valencia qui marquaient ses débuts en MotoGP. Son patron, Davide Brivio explique : « nous sommes heureux de savoir qu’Alex Rins va de mieux en mieux et que sa convalescence se déroule bien. Il est actuellement chez lui et profite du repos. Il a encore besoin de trois ou quatre semaines pour se remettre mais il pourra, dans quelques jours, reprendre progressivement l’entrainement physique ».

« Il ne pourra pas encore solliciter son dos mais il pourra faire du sport adapté à sa condition. C’est dommage qu’il ne puisse pas faire les tests avec nous car il a vraiment besoin de s’adapter à la GSX-RR afin de l’exploiter. Mais nous sommes contents de la manière dont se poursuit sa convalescence. Nous sommes impatients de le retrouver à Sepang où nous pensons qu’il sera en pleine forme ».

Un ton que l’on notera précautionneux. La blessure n’est pas simple tandis que les travaux en Malaisie sont prévus pour le 31 janvier 2017.

cxytqpbxgaagnjt

Tous les articles sur : Alex Rins