En 2017, l’usine Ducati récompensera l’investissement du team Octo Pramac Yakhnich en lui allouant une D17, soit exactement la même moto qu’auront Jorge Lorenzo et Andrea Dovizioso.

Beau geste, mais qui suscite évidemment la convoitise de Danilo Petrucci et Scott Redding, soit un pilote de trop. Et si l’on croyait d’emblée la moto (et sa sœur jumelle) accordée au pilote italien, il n’en est rien, et les deux titulaires de l’équipe transalpine ont débuté une sorte de mini-championnat à Brno pour savoir qui sera effectivement l’heureux élu qui obtiendra la machine.

Pourquoi Brno ? D’une part car c’est là que la  nouvelle a été rendue publique, mais aussi pour d’autres raisons qu’explique Scott Redding : “Nous avons un accord interne entre nous parce que Danilo avait une main cassée en début de  saison, et c’est injuste, tout comme j’ai eu beaucoup de problèmes mécaniques, donc nous avons décidé de repartir de Brno.”

Une attitude élégante qui ne résout toutefois pas tous les problèmes comme l’avait déclaré d’une façon prémonitoire le pilote britannique : “Ça va être intéressant, il y a beaucoup à gagner, un grand nombre de pilotes tueraient pour obtenir une moto d’usine en 2017.”

Coïncidence ou pas, après quatre manches d’un challenge qui en compte huit, les deux pilotes Octo Pramac Yakhnich se sont accrochés lors du dernier Grand Prix, la faute au sympathique Danilo Petrucci qui a aisément reconnu ses torts. Mais cela ne suffit pas à faire passer la pilule pour Scott Redding : “Quand nous avons conclu l’accord, il était celui qui a dit ‘que se passera-t-il si nous conduisons agressivement ? Ne devrions nous pas être punis ?’ et il est le stupide idiot qui le fait !
Nous verrons si cela se produit de nouveau. Peut-être que Ducati verra qu’il n’apprend pas, peut-être que c’est le plus jeune qui apprend. Mon travail est juste de le battre lors des prochaines courses.”

Comme on le voit, Scott Redding (23 ans) et Danilo Petrucci (25 ans) ne sont pas près de partir en vacances ensemble.

Lors des 4 dernières courses, Scott Redding a seulement inscrit 2 points contre 21 à Danilo Petrucci; un différentiel qui pourrait aussi expliquer l’aigreur du pilote britannique…

Source : Autosport

Tous les articles sur : Danilo Petrucci, Scott Redding