Au sein du team Aspar, on pensait l’affaire faite en vue de 2017. Au retour de l’enfant prodigue Álvaro Bautista devait succéder la confirmation de Yonny Hernandez déjà dans les murs.

Mais en Aragon, une rumeur s’est propagée au sujet d’un retour possible de Karel Abraham

Le pilote tchèque a fait une carrière en MotoGP de 2011 à 2015 avec surtout des Ducati et des chutes. Mais le “fils de” a aussi l’énorme qualité d’avoir un père qui préside aux destinées du tracé de Brno et qui a réussi économiquement. Ce qui lui permet de poursuivre une carrière internationale actuellement conjuguée au sein du championnat Superbike au guidon d’une BMW gérée par le team Milwaukee.

Ironie du sort, c’est cette même structure qui alignera l’an prochain dans la catégorie des Aprilia dont une pour Eugène Laverty, en partance du team Aspar. Ce dernier, sur le papier, n’a vraiment rien à se reprocher. Il a marqué 71 points jusqu’à présent dans sa campagne MotoGP. Contre 13 à son équipier Yonny Hernandez. Et pourtant, c’est lui qui doit partir.

Une comparaison qui ne choquait pas jusque-là chez Aspar, mais qui est soudainement mis en lumière au moment où le nom de Karel Abraham est colporté par la rumeur.

« Nous avons besoin de meilleurs résultats de sa part car il a le même potentiel qu’Eugène pour faire de belles courses » a commenté Gino Borsoi, l’homme de terrain de Jorge Martinez. « Laverty a fait une superbe saison jusque-là si bien que l’objectif est peut-être un peu trop élevé pour Yonny. Mais il n’est pas loin et il doit essayer de faire les mêmes résultats qu’Eugène. Pour 2017, nous avons une autre option sur la table et nous ferons une annonce ces prochaines semaines ».

Le danger est donc réel pour le seul Colombien du plateau MotoGP. Ceci dit, rien n’est moins certain qu’un Karel Abraham serait plus en mesure de faire mieux sur la piste lui. Reste que l’argument sportif est plus noble que l’impératif économique et la perspective d’enrôler un pilote payant.

Tous les articles sur : Eugene Laverty, Karel Abraham, Yonny Hernandez