C’est une précision faite par l’équipe Reale Avintia Racing qui n’est pas anodine. Même si l’ambiance au sein de cette équipe semble bonne tandis que ses moyens lui ont permis de s’assurer déjà de la saison 2018 en MotoGP avec pas moins de deux GP17, rien n’est figé côté pilote. Loris Baz et Hector Barberá n’ont qu’un contrat d’une saison. Ils devront donc confirmer par des résultats mais aussi rassurer avec des partenaires…

A la veille d’un Grand Prix d’Espagne à Jerez qui marque l’arrivée de la saison MotoGP en Europe, le team Avintia a rappelé que ses prochaines GP17 assurées pour l’an prochain après un accord avec Ducati signé dès Austin seront à gagner. Voilà Barberá et notre compatriote Baz prévenus. Pour autant, ils ne seront certainement pas surpris par la situation.

Loris Baz est actuellement seizième au général avec une onzième place en Argentine comme point d’orgue alors que l’équipier Barberá est bien moins brillant qu’il y a un an puisque le voilà dix-neuvième au championnat après trois épreuves.

On rappellera que Ducati fournit six Desmosedici sur la grille de départ. C’est le constructeur le plus prolifique avec trois écuries satellites pendant que Suzuki et Aprilia en cherche désespérément une.