Depuis les signatures des reconductions de Maverick Vinales, Marc Marquez et Valentino, le paddock ne cesse de bruisser des rumeurs les plus diverses concernant l’avenir de Johann Zarco, Jorge Lorenzo, Andrea Dovizioso, Dani Pedrosa, Andrea Iannone et consors.

Les sages savent que, s’il n’y a généralement pas de fumée sans feu, une bonne partie de ces discussions n’ont d’autre but que de faire monter les enchères pour un autre accord…
Il arrive même que les deux parties qui négocient savent très bien que cela n’aboutira pas ! Mais on discute quand même, ou du moins on le fait savoir par le biais d’une “fuite” confiée à tel ou tel journaliste. Bref, c’est le jeu du Mercato.

Dernier mouvement en date sur l’échiquier de ce jeu, Carlo Fiorani, Racing Communication Manager du Team Honda HRC depuis 2016, a parlé en direct dans l’émission télévisée Paddock, en y allant de son point de vue.

Dans un premier temps, il semble corroborer la rumeur Zarco-Honda de la façon suivante: “C’est un moment où tout le monde parle à tout le monde, tout le monde a essayé de s’attacher le pilote de référence, donc la première chose que nous avons fait a été de signer avec Marc pour deux autres années le plus rapidement possible. Nous devons maintenant déterminer qui sera le deuxième pilote, mais nous n’avons pas encore parlé sérieusement avec Dani Pedrosa. Il mérite notre respect car avec Mick Doohan, ce sont les deux pilotes qui ont remporté le plus de victoires avec Honda (54 chacun). Nous ne pouvons pas le traiter comme un deuxième pilote. Cela n’interdit pas de parler à d’autres pilotes forts. Alberto (Puig) aura donc certainement parlé avec Zarco pour voir à quoi ressemble la situation”.

Il prend ensuite en compte l’hypothèse d’un départ d’Andrea Dovizioso de Ducati, sans toutefois trop y croire: “C’est difficile de choisir entre Zarco et Dovizioso si Dani ne reste pas. Andrea est un ami, tant sur le plan professionnel qu’en tant qu’Italien, et il a couru de nombreuses années avec Honda. L’Italie est le marché le plus important en Europe en ce moment…. Personnellement, j’aimerais avoir Andrea, mais je vois ça compliqué et j’imagine que Ducati fera tout pour le garder… Je n’envisage jamais de prendre Lorenzo… Je ne pense pas que Marc et Jorge n’ont jamais été amis”.

Ça c’est dit !

Mais peut-être aussi important bien que moins médiatique, le directeur de la communication Honda Racing confirme l’existence d’un Mercato actif pour les ingénieurs, en particulier ceux qui connaissent tous les secrets de l’électronique Magnetti Marelli: “Le marché des ingénieurs est là, en particulier pour l’électronique. Ils sont devenus la marchandise la plus recherchée de tous. Il y a des offres, il y a un marché qui monte parce que de bons électroniciens font la différence.”

On croit savoir que Valentino Rossi a demandé à Yamaha de dégoter la perle rare… (voir ici)

Source : Tuttomotoriweb