Par Luigi Ciamburro / Corsedimoto.com

Alex Debon, ancien entraîneur de Jorge Lorenzo, acclame le transfert du pilote chez Honda et lance des accusations contre le team Ducati.

Álex Debón, ancien pilote espagnol dans la catégorie 250cc (1998-2009) et Moto2 (2010), a été engagé comme entraîneur par Jorge Lorenzo en décembre dernier. La collaboration a duré moins de trois mois, juste le temps de quelques essais et la première course au Qatar, puis les difficultés du majorquin sur la Ducati ont miné la situation jusqu’au départ sans trop d’explications officielles. Un signal prémonitoire qui a conduit à la séparation entre l’équipe de Borgo Panigale et le pilote, ce qui s’est traduit par l’annonce du passage chez Honda il y a quelques jours.

LE NOUVEAU DÉFI – Après des mois, pour la première fois depuis qu’il a cessé d’être le consultant de Lorenzo, Alex Debon a parlé au micro de Radio Marca. Il a fustigé Ducati pour le manque de confiance dans le champion, n’excluant pas un retour dans le personnel du #99 en 2019, et faisant l’éloge du mariage avec le HRC. “Ce fut une grande surprise, pour moi et pour le monde entier. Bonne nouvelle pour les sponsors espagnols…. Je pense que le pari d’Alberto Puig et de Honda est surprenant et très positif, avec deux pilotes très rapides, Jorge s’adaptera très bien. Ce sont deux coqs dans le même poulailler, mais la grande différence, entre Valentino et Jorge et la situation actuelle, est que Vale est italien, alors que dans ce cas ils sont tous les deux espagnols, ils partagent aussi un sponsor espagnol, et les deux sont impatients d’obtenir des titres et des victoires. Malgré les frictions qui ont eu lieu sur la piste, ils ont très bonne relation personnelle, une relation très amicale. Il est clair que Marc ne se laissera pas mordre d’un pouce, mais Jorge donnera tout”.

CRITIQUE envers DUCATI – Ce sera une aventure stimulante pour Lorenzo, probablement la plus difficile de sa carrière, où il sera interdit de faire des erreurs, et il n’aura pas d’alibi. Alex Debon ne s’épargne pas quelques polémiques sur son départ de Ducati, surtout contre deux personnages : ” Il y avait un certain nombre de personnes à l’intérieur de Ducati, avec des noms et des prénoms, qui n’aimaient pas ma présence dans le box, ni ma persévérance et ma lutte pour le défendre. En fin de compte, ils ont créé des situations très tendues autour de ma personne et ont chauffé le pilote. En fin de compte, Jorge m’a dit après le Qatar qu’il valait mieux rester chez moi. “ Mais la victoire au Mugello est aussi un peu son oeuvre : “Ce que nous avons fait pendant l’hiver n’a pas été facile, les résultats sont arrivés maintenant parce que nous avons fait un travail très important auparavant, un effort a été fait non seulement par moi, mais par toute l’équipe”. Et il  conclut avec un autre pique contre l’usine de Borgo Panigale : “Je pense qu’ils n’ont jamais été en mesure d’évaluer la qualité en tant que pilote et personne, ainsi que le potentiel de Jorge, et ce, dès la première année”.

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team