Andrea Iannone est, en 2018, à un tournant de sa carrière. Il arrive cette saison au bout de son contrat officiel avec une usine Suzuki qui n’a pas trouvé en lui le leader attendu et bien payé. Pire, au sein du socle historique d’Hamamatsu, il s’est attiré des inimités, à l’instar de Kevin Schwantz qui ne manque jamais une occasion pour crier à l’erreur de casting à son sujet. Arrivé de chez Ducati avec une réputation sulfureuse, il n’a rien fait pour calmer les esprits en vivant, et en faisant partager sur la toile, sa relation passionnée avec l’incandescente Belen Rodriguez. Une spirale commence même à user son manager Carlo Pernat.

Ce dernier le soutien depuis longtemps, a travaillé pour le faire grandir chez Ducati et le faire entrer chez Suzuki. Mais même lui a perdu le contrôle de son poulain devenu étalon sauvage… On le sait, il se prépare à se séparer de Joe le Maniac, regrettant qu’il soit plus devenu un phénomène people et de mode qu’un pilote professionnel dans sa communication.

Un milieu que Carlo Pernat ne connaît pas et ne veut pas connaître. En attendant de ce qu’il ressortira d’une réunion sur le sujet entre les deux hommes, les médias italiens avancent l’hypothèse que l’image et la communication de Iannone pourrait être reprise par l’équipe de Belen Rodriguez. On ne serait donc pas au bout de nos surprises. La preuve avec cette vidéo qui donne le ton…

 

Mordo anche te• @andreaiannone 😂😍🤪

A post shared by BELEN (@belenrodriguezreal) on

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar