Hafizh Syahrin ne cesse d’étonner. Certes, au terme de cette première journée d’essais MotoGP sur le circuit de Termas de Rio Hondo le pilote malaisien ne figure « qu’en » 17e position du classement combiné, mais on l’a vu toute la journée frétillant comme un gardon et occuper à plusieurs reprises la 2e place du classement provisoire.

À seulement une place du top 10 ce matin, il semble incontestable que le pilote Tech3 n’est nullement impressionné par son passage en MotoGP et, au contraire, que cela le motive grandement et qu’il s’y montre très à l’aise, voire parfois même un peu exubérant dès qu’il sent la pluie approcher…

En fait, on attend avec impatience la première séance sur le mouillé, en espérant que son surnom de « Pescao » lui permettent de briller dans des conditions aquatiques.

Hafizh Syahrin : 17e à 1.699 : « Je me sentais vraiment bien en FP2, mais aussi lors de la première séance de ce matin. Cela a pris un certain temps pour nettoyer la piste, mais dans l’ensemble, j’ai seulement eu quelques très bonnes sensations. Dans l’après-midi, les conditions étaient vraiment délicates. J’ai attaqué un peu trop tout en essayant d’entrer directement en Q2. Finalement, cela a conduit à des erreurs, mais à la fin, j’ai compris ce que j’avais fait de mal. J’apprécie de mieux en mieux la moto dans sa globalité. Nous examinerons les données afin de les améliorer pour demain et j’espère que je pourrai faire un pas en avant ».