Dès le premier jour du Grand Prix d’Argentine, Marc Márquez a comme assommé la concurrence. Et pour cause. Non seulement il est en tête, et avec la manière qu’on lui connaît, c’est-à-dire qu’il fait passer le marteau perdu de Lorenzo pour un vulgaire piolet.  Mais, en plus, ce sont trois Honda que l’on retrouve en haut de la hiérarchie. Alors déjà qu’il était devant avec une RC213V imparfaite, imaginez-le avec une machine bien au point…

Et comme une cerise rouge comme une Ducati sur le gâteau, voilà que son rival Dovizoso n’y est pas, perdu dans les profondeurs du classement… Sur ce point, MM93 précise : « quelque chose a dû lui arriver. Ce n’est pas normal qu’il soit si loin. Demain, samedi, il sera de retour devant ». Ou pas, car la pluie est attendue pour cette seconde journée à Termas de Rio Hondo.

Un tracé où Márquez a été invaincu pour la pole position à chaque passage depuis quatre ans, tandis qu’il a raflé deux succès. Une belle série qui a toutes les chances d’être embellie… « cette journée a été positive. On est parti du bon pied, on a essayé les pneus et passé aussi les réglages en revue. On a fait du bon travail. Mais il faut rester prudent. L’adhérence de la piste peut évoluer à tout instant. Les valeurs se seront resserrées d’ici dimanche ».

Une humilité qui ne manque cependant pas une profonde satisfaction sur le travail accompli durant l’intersaison : « lors des tests de Jerez, on a fait un bond en avant dans le domaine de l’électronique. C’est un point important. Ces améliorations se ressentent ici, et bien plus qu’au Qatar.  La puissance vient plus facilement, les chronos aussi, la moto est plus facile. Mais nous sommes seulement le vendredi, nous verrons dimanche, car la piste sera plus adhérente ».

La journée, enfin, n’a pas été sans émotions avec un accrochage collectif évité de peu lors de la FP1, tandis qu’en fin de FP2, l’équipier de Pedrosa a bien manqué perdre le contrôle de sa Honda en quittant le box…

MotoGP Argentine J.1 : Chronos

1 93 Marc MARQUEZ Honda 1’39.395
2 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’39.799 0.404 / 0.404
3 53 Tito RABAT Ducati 1’40.346 0.951 / 0.547
4 29 Andrea IANNONE Suzuki 1’40.455 1.060 / 0.109
5 26 Dani PEDROSA Honda 1’40.494 1.099 / 0.039
6 25 Maverick VIÑALES Yamaha 1’40.510 1.115 / 0.016
7 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’40.577 1.182 / 0.067
8 42 Alex RINS Suzuki 1’40.592 1.197 / 0.015
9 19 Alvaro BAUTISTA Ducati 1’40.766 1.371 / 0.174
10 41 Aleix ESPARGARO Aprilia 1’40.800 1.405 / 0.034
11 45 Scott REDDING Aprilia 1’40.839 1.444 / 0.039
12 43 Jack MILLER Ducati 1’40.842 1.447 / 0.003
13 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’40.863 1.468 / 0.021
14 5 Johann ZARCO Yamaha 1’40.974 1.579 / 0.111
15 38 Bradley SMITH KTM 1’41.198 1.803 / 0.224
16 55 Hafizh SYAHRIN Yamaha 1’41.257 1.862 / 0.059
17 99 Jorge LORENZO Ducati 1’41.334 1.939 / 0.077
18 30 Takaaki NAKAGAMI Honda 1’41.357 1.962 / 0.023
19 17 Karel ABRAHAM Ducati 1’41.784 2.389 / 0.427
20 21 Franco MORBIDELLI Honda 1’41.832 2.437 / 0.048
21 44 Pol ESPARGARO KTM 1’41.867 2.472 / 0.035
22 12 Thomas LUTHI Honda 1’41.898 2.503 / 0.031
23 10 Xavier SIMEON Ducati 1’42.242 2.847 / 0.344
24 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’42.973 3.578 / 0.731

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :