À l’issue d’un Grand Prix d’Argentine complètement fou, lors duquel, avant même son départ, la tension était à son maximum chez tous les concurrents, on a pu assister à deux scènes situées aux deux extrêmes du sport.

D’un côté, Cal Crutchlow et Johann Zarco s’embrassant après une lutte à couteaux tirés mais d’une sportivité exemplaire…

De l’autre, Marc Márquez tentant de s’excuser auprès de Valentino Rossi mais se faisant interdire l’accès du box Yamaha par Uccio et Lin Jarvis, ces derniers jugeant sans doute que « trop c’est trop » puisque le pilote Honda a tout simplement éjecté le Docteur dans l’herbe malgré avoir déjà reçu 2 sanctions de la part de la Direction de course.

Nous ne ferons aucun commentaire sur le sujet car il serait bien présomptueux de vouloir juger en quoi que ce soit un pilote aussi talentueux que Marc Márquez ou une équipe énervée par cet excès de précipitation en course, mais nul doute que la vieille blessure datant de septembre 2015 n’est pas prête de se cicatriser…

Crédit photos: MotoGP.com 

Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow, Johann Zarco, Marc Marquez, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda, Monster Yamaha Tech3, Movistar Yamaha MotoGP, Repsol Honda Team