Carmelo Ezpeleta, CEO de Dorna Sports, s’est exprimé à son retour en Espagne, sur ce qui s’est passé lors du Grand Prix d’Argentine.

Voici les propos que le CEO de Dorna Sports tenait au sujet tout d’abord des conditions dans lesquelles le départ a été donné.

« Hier, les courses du MotoGP™, du Moto2™ et du Moto3™ se sont déroulées dans des conditions délicates. Et puis il y a eu l’épisode de la grille. Miller était le seul pilote à avoir choisi des pneus slick. Tous les autres devaient repasser par la pitlane pour changer pneus et réglages. Nous avions rencontré une situation assez similaire au Sachsenring il y a quelques années, presque tous les pilotes étaient partis de la voie des stands. Nous avons donc décidé de lancer une nouvelle procédure de départ, décision partagée par une grande majorité d’équipes. »

Concernant les différents incidents survenus en course, Carmelo Ezpeleta précisait :

« En course, comme je l’ai dit, les conditions étaient difficiles. Il n’y avait qu’une seule trajectoire. Ce qui s’est produit, tout le monde l’a vu. Depuis deux ans, la Dorna n’est plus impliquée dans le processus de nomination des commissaires. Ces derniers sont désignés par la FIM et l’IRTA. Lesquels ont pris une décision que je ne jugerai pas. Dans tous les cas, nous discuterons de tout ça avec les pilotes lors de la prochaine Commission de Sécurité à Austin. »

Source et crédit photo : MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :