Ce Grand Prix de Valence a figé les positions dans un championnat pilotes particulièrement mouvant cette saison. Marc Márquez est sorti grand vainqueur d’une mêlée de qualité, mais il n’y avait pas que ce classement qui suscitait l’attention dans le paddock. Chez les constructeurs, on regardait aussi l’état de la hiérarchie entre blasons en concurrence. Avec espoirs pour certains et angoisses pour d’autres…

L’espoir était chez Ducati qui était certes concentré sur Andrea Dovizioso mais aussi sur Yamaha. En jeu, la seconde place au général derrière Honda déjà couronné. Avec le double abandon des motos rouges, Yamaha a sauvé sa place de dauphin mais la marque d’Iwata doit aussi son sort à un Johann Zarco second du dernier Grand Prix à Valence. Un signe qui ne trompe pas…

Plus bas dans la hiérarchie, Aprilia vivait dans l’angoisse de se faire griller la politesse par le débutant de l’année KTM. Et les pires craintes se sont vérifiées pour la firme de Noale qui terminera donc son exercice derrière les Autrichiens. Arrivées à égalité de points, les deux firmes ont vu leurs deux pilotes chuter, mais les RC16 étaient trois avec un Bradley Smith survivant qui a fait la différence avec une onzième place.

Au passage, l’Anglais a terminé son Grand Prix de Valence devant Viñales et Petrucci…

Rang Constructeur Points
1 Honda 357
2 Yamaha 321
3 Ducati 310
4 Suzuki 100
5 KTM 69
6 Aprilia 64