À l’issue de la dernière course du championnat du monde MotoGP 2017 qui s’est conclue par une victoire Honda alors que les deux Ducati officielles étaient parties au sol, les hommes du team transalpin s’en sont allés féliciter leurs collègues de l’équipe japonaise.

Un beau geste qui porte haut les valeurs sportives et que Neil Morrison a demandé à Davide Tardozzi, Team manager de l’équipe Ducati MotoGP, de commenter pour le site Crash.net.

Davide Tardozzi : « J’ai été surpris que Honda soit surpris que nous allions les féliciter. J’ai dit aux gars, ‘S’il vous plaît, allez chez Honda pour les féliciter’. Ils nous ont battus. Ils ont été meilleurs que nous. Pourquoi ne pas le faire? Je pense que c’est juste. C’est une compétition. Ce n’est pas une guerre. Nous devons donc être fiers de notre saison, mais nous devons également reconnaître qu’ils étaient meilleurs. Pour nous, c’est tout à fait normal. Ce n’est pas une chose étrange. Honda a été bon. Honda a un pilote fantastique. Nous verrons donc l’année prochaine. »

Puisse cette attitude de respect détendre un peu sur une partie du public dont le fanatisme ne fait assurément pas de bien au sport motocycliste !

À ce sujet, on rappellera la campagne « Stop bullying » menée depuis l’année dernière par l’équipe Repsol Honda pour dire non au harcèlement envers les pilotes en général, et Marc Márquez en ce qui les concerne… (voir ici)

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Repsol Honda Team