Faire du motocross pour un pilote de MotoGP, ce n’est pas sans danger. Le tout terrain en général et le saut des bosses en particulier font trembler les teams managers, car les blessures y sont parfois le lot. Mais les stars des Grands Prix adorent la poussière et la boue. De Viñales à Marc Márquez en passant par Valentino Rossi, on ne résiste pas à quitter le bitume pour les pistes. Même le sage Andrea Dovizioso craque. Mais l’officiel Ducati se lance dans l’aventure pendant l’intersaison et pour une bonne cause.

La période limite les risques pour la suite en cas d’accident tandis que la démarche joint l’utile à l’agréable. Le dimanche 3 décembre le vice-champion du monde de la saison 2017 de MotoGP sera au motocross de Rivarolo Mantovano pour l’association « un sourire pour Mietta ».

L’enfant de quatre ans souffre d’une encéphalopathie épileptique. Cette maladie, associée à l’épilepsie, entraîne une perturbation de la maturation cérébrale ou une altération du développement cognitif. Les recettes de cette compétition seront reversées à la petite Mietta et à la fondation qui lui est dédiée. Une cause prise au sérieux par DesmoDovi qui a posté cette photo de son entraînement pour ce week-end…