Francesco Bagnaia connaît une période faste dans sa carrière de pilote de Grand Prix. Avant de se lancer dans la bataille pour le titre de l’année en Moto2, il a signé un contrat avec Ducati pour un poste chez Pramac en MotoGP dès 2019. Nanti de cette certitude, il a remporté la victoire au Qatar pour prendre la tête du classement général et se présenter ainsi, sous les couleurs du VR46, comme le possible successeur de son ami de l’académie Rossi, Franco Morbidelli. De quoi l’occuper jusqu’à la fin de cette année. Mais chez Pramac, on prépare déjà son arrivée. Et on réfléchit sur la Ducati à lui donner…

« Pecco » a un contrat estampillé Ducati mais rien n‘est moins certain qu’il monte sur une Desmosedici officielle dernier cri pour sa première expérience en MotoGP. Sur Tuttomottoriweb, Francesco Guidotti, team manager Ducati Pramac, explique : « il nous reste encore à comprendre quelle stratégie veut appliquer Ducati. Pour le moment, l’idée et de lui donner une moto d’usine. Mais ça pourrait être contre-productif de mettre un débutant sur une toute nouvelle moto. Un rookie doit avant tout rouler autant que possible pour prendre de l’assurance ».

« Alors, il n’est pas encore décidé si Pecco va avoir une machine officielle qui pourrait le désavantager. Nous le suivons depuis un moment. C’est un pilote sur lequel on peut compter dans l’avenir. Ducati a pensé la même chose et lui a fait directement signer un contrat. On voulait depuis longtemps travailler avec un pilote venu du Moto2. Avec les déclarations de nos pilotes voulant être dans un team usine en 2019, il y avait le risque que l’on se retrouve sans rien. On a donc pris l’initiative. Ce n’est pas notre style, mais il est des circonstances qui vous poussent à agir ».

Un dernier message adressé à Petrucci qui s’est donc pris au propre jeu de ses déclarations. On rappellera que le second pilote actuel chez Pramac est un Jack Miller dont les propos sur une future GP19 non attribuée à Bagnaia ne pourra qu’intéresser…

Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac, Ducati Team