Pendant la présentation des troupes Ducati 2017, il n’y avait pas que Jorge Lorenzo à apporter la touche espagnole dans un paysage si fière de son « italianité ». Il y avait aussi le nom de Seat sur les carénages encore très conventionnels d’une simple GP16 castrée de ses ailerons. Le constructeur automobile arrive ainsi en MotoGP au nom d’une synergie de groupe. Car comme Ducati, Seat fait partie du groupe Volkswagen.

Les Grands Prix moto et les marques de voiture, ce n’est pas une relation nouvelle. Fiat et Yamaha ont vécu de bons moments ensembles tandis que chez Ducati, on a longtemps partagé les images avec Alfa Romeo. Avec ce compatriote de Milan, il y a même eu des séries spéciales de la gamme estampillées Ducati.

Et pour que l’osmose se fasse, il faut que le bolide à quatre roues ait un minimum de caractère. Un message compris par Seat qui a envoyé en plénipotentiaire sur version Cupra de la Leon qui annonce fièrement 300ch et un départ arrêté de 0 à 100 km/h en moins de 6 secondes. Une tueuse de permis qui sera disponible dans les concessions en mars. Mois où le MotoGP ouvrira sa saison au Qatar.

La Seat Leon Cupra est donc la voiture officielle des hommes de Ducati qui ne sont pas rangés des voitures. Le constructeur revendique qui plus est une passion pour la compétition avec ses deux titres mondiaux acquis en voiture de tourisme en 2008 et 2009, ses 25 couronnes acquises en Rallye et ses diverses courses de promotion qu’elle organise.

On notera que Seat justifie son investissement en se félicitant d’une vitrine MotoGP offrant 18 courses dans 15 pays sur quatre continents et drainant 2,6 millions de spectateurs de par le monde. Oui, les Grands Prix moto sont sur la bonne trajectoire !