Les vacances de Monsieur Aleix Espargaró ne sont pas de tout repos. Il a fait plaisir à son frère en lui offrant la moto avec laquelle il a été couronné en Moto2 dans une ambiance particulière de corrida. Les amateurs de cette manifestation l’attendaient en effet au tournant pour lui faire regretter ses positions tranchées contre cette discipline qui met en scène la mort d’un taureau par un homme. Mais cette fois, c’est une belle chute à vélo qu’a vécu le frère aîné de Pol.

A priori, il n’y a pas de cause à effet. Donc pas de coup en vache et les choses n’iront pas de mal en pis.
Reste que ce n’est pas parce que l’on tourne toute l’année à des vitesses subsoniques en prenant des trajectoires taillées à la serpe en défiant la loi de la gravité que l’on est à l’abri une fois le cuir posé.

Il en aurait d’ailleurs fallu un pour l’infortuné Aleix qui est tombé lourdement de son… vélo ! La loi de la selle s’impose donc toujours au dur Aleix qui ne pourra pas se présenter pour la rentrée en Autriche, le 12 août prochain, avec un bronzage parfait.

 

Tous les articles sur : Aleix Espargaro