Un Andrea Iannone qui s’en prend nuitamment à sa Porsche dans une station essence, c’est l’image choc qui colle à la peau de l’officiel Ducati depuis qu’il est arrivé sur le tracé de Silverstone. Alors il s’est expliqué sur cette affaire.

Non, Andrea Iannone n’a pas été pris de folie ni n’était sous l’emprise d’une quelconque substance lorsqu’il s’est mis à vouloir casser une vitre latérale arrière de sa Porsche avec un marteau. Jusqu’à recevoir des éclats de verre sur sa main.

L’Italien a été en fait la victime d’un dysfonctionnement de son véhicule : « j’ai laissé la clé sur le contact et je suis allé faire le plein. Lorsque j’ai voulu ouvrir la porte, la voiture était verrouillée » raconte-t-il sur crash.net. « C’était un vrai problème parce qu’il était déjà 01h30 du matin et qu’il me restait encore 100 kms à faire. J’ai appelé l’assistance Porsche qui n’a pu me donner la moindre solution. Alors j’ai pensé que casser une vitre avec un marteau était la seule option qui me restait ».

Tous les articles sur : Andrea Iannone