Avec l’approche des Fêtes, on entre dans la période de trêve des confiseurs. Le moment où les antagonismes s’oublient, les ressentiments se diluent dans l’ambiance festive d’une approche de Noël où les polémiques se font discrètes. Jorge Lorenzo a été interviewé par la Telecinco et ses propos ont été rapportés sur Tuttomotoriweb. Et devinez qui y a gagné un nouveau fan ?

Dans la chaleur et la sécurité du foyer, Jorge Lorenzo s’est confié. Sur le déchirement qu’a constitué le divorce de ses parents, sur ses origines modestes et aussi sur un Pedrosa qui était l’ennemi juvénile à abattre puisque le seul rival à l’époque pour la réputation du pilote espagnol le plus rapide. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, l’argent n’est plus un problème, et il y a eu la rencontre avec Valentino Rossi.

Une cohabitation chez Yamaha d’abord symbolisée par l’élévation d’un mur, puis quelques anicroches sans oublier l’épilogue de la saison 2015… Mais là aussi, le temps a fait son œuvre. Por Fuera est à présent chez Ducati et sur le Doctor, il a dit : « il a été un rival, mais il est aussi une excellente référence. Grâce à son charisme, il a rendu la moto populaire. Et nous en avons tous bénéficié ».

« Je l’admire. Ce n’est jamais simple d’être amis lorsque l’on est des équipiers, car votre partenaire d’écurie est votre premier rival. Et il n’y a aucune excuse s’il vous bat avec la même moto ». On rappellera que Lorenzo a terminé septième sa première année chez Ducati tandis que son compagnon de box Dovizioso jouait le titre, a engrangé six victoires et se présentera en 2018 avec le statut de vice-champion du monde…


Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Movistar Yamaha MotoGP