Andrea Iannone est italien et célèbre, et, en tant que tel, doit faire face à la presse italienne. Si celle qui nous intéresse, et que nous lisons quotidiennement pour vous tenir informés, sait évidemment mesure garder, il en est une autre qui n’a de cesse que de faire du sensationnalisme, quitte à inventer n’importe quoi et diffamer pour faire de l’audience. Nous avons la même en France, mais, fort heureusement, le sport moto n’est pas assez “porteur” pour qu’elle s’y intéresse… 

Ces derniers jours, Andrea Iannone a donc été le sujet de nombreux articles (ainsi que des montages vidéos) colportant telle ou telle rumeur sur sa vie privée. Nous n’allons bien évidement pas les reporter.

Lassé, le pilote Ducati a donc jugé utile d’adresser sur les réseaux sociaux ce message à une partie des journalistes italiens.

Andrea Iannone: “Depuis plusieurs mois je lis une multitude d’articles sur moi avec des infos diverses et variées. Cela ne me gêne pas car je suis quelqu’un qui vit sereinement et par ailleurs je ne refuse pas la critique car je pense que chacun a le droit de dire ce qu’il pense. Cependant je n’accepte pas que certains journalistes prennent la liberté d’écrire des choses fausses dans le seul but de salir la vie des autres et afin de se retrouver protagonistes. Je tiens à préciser que certaines idioties sont éphémères et que de toutes façons le temps me donnera raison. Je vis ma vie sans manquer de respect à personne, de manière honnête, tout en pratiquant chaque jour ma passion.
Rendez-vous au Japon.
Bonne nuit à tous”

Tous les articles sur : Andrea Iannone