Les humeurs de Dani Pedrosa ne sont pas au goût de tout le monde chez Honda. Pour la première fois depuis leur cohabitation, le pourtant si mesuré à l’apparence placide s’en est pris à l’équipier Marc Márquez au sujet de la dernière-née des RC213V. Pas vraiment une réussite en soi mais que le même Márquez met en tête du classement général provisoire du championnat. Pendant ce temps, les autres compagnons de la marque de Tokyo souffrent. Une monoculture coupable ? Le patron sur le terrain Livio Suppo réfute et conseille plutôt Dani de cultiver son jardin.

Et celui qui ne jurait que par Casey Stoner au moment où ce dernier était encore en activité peut d’autant plus le faire que le même Pedrosa a signé pour deux de plus avec le HRC. Mais ses remarques sur un choix du caractère moteur décidé sur les seules indications du double Champion du Monde a laissé des traces. MM93 a répondu en appelant à témoin le seul chrono. C’est maintenant l’encadrement qui donne le change avec la préconisation d’un Suppo relayée par AS.com : « en MotoGP, il ne faut jamais s’arrêter de travailler. Notre moto doit être améliorée et nous ferons tout ce qu’il faut pour nos pilotes, et notamment pour Pedrosa qui traverse une période difficile. Ses dernières courses n’étaient cependant pas mauvaises au Mugello et à Montmélo. Si la moto avait été un désastre total, il n’aurait pas pu faire ces résultats. Nous devons continuer à être positif et comprendre ce qu’il y a à améliorer sur la moto. Il ne faut pas qu’il se décourage ».

Puis il revient sur cette histoire d’un moteur décidé par le seul Márquez : « tous les pilotes Honda, Crutchlow y compris, ont demandé un moteur moins brutal à haut régime et avec plus de couple. Honda a suivi cette direction. Nous avons fait un test à Jerez à l’intersaison mais malheureusement, on y a connu des soucis d’électronique. Il a donc été difficile d’appréhender ce moteur. Il est normal qu’il y ait des doutes et qu’un compétiteur comme Dani puisse penser que Marc est plus fort que lui parce qu’il a un moteur qui lui convient mieux. Mais je pense que c’est un moteur qui fonctionne bien pour tout le monde. Tout le monde va travailler avec son équipe pour le développement. L’intention de Honda est d’améliorer la moto pour tout le monde, pas seulement pour Marc ». Fermez le ban.

Tous les articles sur : Dani Pedrosa, Marc Marquez