La trêve estivale est l’occasion pour les pilotes d’effectuer des activités que leur vie intense de pilote leur interdit. Et on a beau être un athlète qui défit la gravité sur les machines les plus exigeantes au monde, ce n’est pas pour ça que l’on est en règle avec le code de la route pour profiter sur la route d’un engin lambda. Un paradoxe auquel Loris Baz vient de mettre fin. Le voilà avec le permis A2 en poche !

Loris Baz a le permis moto ! Une annonce qui peut étonner et pourtant, le pilote Ducati Avintia en Grand Prix et membre de la grille de départ du MotoGP depuis deux saisons vient de réussir avec succès les épreuves du permis de conduire.

Maintenant, il faudra qu’il fasse attention. Le permis A2 sera son sésame pendant deux ans et il devra suivre une formation post permis de 7 heures avant de prétendre à la conduite d’une moto d’une puissance supérieure à 35 kW.

Heureusement, jusqu’au 31 décembre 2016, les établissements d’enseignement de la conduite et de la sécurité routière mentionnés aux articles L. 213-1 et L. 213-7 du code de la route peuvent utiliser des motocyclettes relevant de la catégorie A, pour dispenser la formation en vue de l’obtention du permis de conduire de la catégorie A2. Loris a donc pu goûter à la grosse cylindrée lors de sa formation !

Enfin, il retrouvera sa Desmosedici dès le 12 août prochain pour le Grand Prix d’Autriche. Ce sera l’occasion de nous rassurer sur son avenir puisque 2017 devrait se poursuivre dans les mêmes conditions. Ce qui nous fera deux Français en MotoGP avec Johann Zarco qui sera chez Tech3 Yamaha.

Tous les articles sur : Loris Baz