Comparaison n’est pas raison dit-on mais l’exercice est toujours intéressant à suivre lorsque l’auteur de la démarche est aussi le sujet principal. Pendant son repos hivernal, Marc Marquez, le solide quadruple Champion du Monde de MotoGP, après cinq campagnes, et six fois titré à 24 ans seulement s’est laissé aller à s’évaluer aux gloires du passé. Mais aussi, par ricochet à la légende vivante toujours en activité. Le point central ? Casey Stoner.

Casey Stoner est un jeune retraité qui a décidé d’arrêter les frais alors que tout pouvait encore être gagné. Mais l’Australien fait d’abord ce qui lui plait et comme il le veut. Il est donc parti et il a laissé la place à un certain Marc Márquez qui, depuis, impose sa loi. L’Espagnol commente sur Speedweek : « Casey était aussi explosif que moi sur la piste, il avait un style à peu près équivalent au mien en utilisant beaucoup le pneu arrière. C’est intéressant car là où il était rapide, je le suis aussi, et il en va de même avec les problèmes. Il avait aussi un fort caractère, tant sur la piste qu’en dehors ».

Ce qui revient à parler d’un Valentino Rossi toujours en activité : « Valentino est le contraire, l’opposé de Casey. C’est la mentalité de Casey qui a motivé son départ. Alors qu’il avait conquis tant de podiums et gagné tant de victoires. Pendant ce temps, Rossi continue à travailler et s’entraîne dans son ranch. Tout ce que je peux dire c’est que tant mon corps me le permettra, je continuerai. Mais tout dépend de l’approche mentale ».

Et dans les deux cas, Marc Márquez a montré jusque-là qu’il était solide comme un roc…

Tous les articles sur les Pilotes : Casey Stoner, Marc Marquez, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team