Takaaki Nakagami est la révélation des débutants en MotoGP durant cette intersaison. Lors des derniers tests, le nouveau pilote LCR a non seulement dominé ses homologues qui prennent aussi pied dans la catégorie reine, mais il s’est aussi permis d’aligner des performances qui le présente comme un candidat au top 10. Une situation qui fait oublier une hiérarchie vécue en Moto2 où le Japonais était loin de soutenir régulièrement la comparaison avec un Morbidelli devenu Champion du Monde et qui fait ses premières armes au sein du team Marc VDS. Un team qui roule aussi en Honda. De quoi tomber des nues ? Michaël Bartholemy, le patron sur le terrain de la structure belge relativise.

On attendait son poulain Morbidelli et c’est l’équipier de Cal Crutchlow, Nakagami, qui crève l’écran. Si la surprise n’est pas de taille, puisque la valeur du Japonais n’a jamais été contestée, la facilité affichée d’entrée par le pilote LCR comparée à la relative discrétion du fer de lance du Marc VDS Racing attire l’attention.

Mais Michaël Bartholemy tient à remettre les choses en ordre : « il faut rappeler que Nakagami a plus d’expérience sur les motos de 1 000cc que nos pilotes. Par ailleurs, il pilote la RC213V depuis novembre dernier pendant que, par exemple, nous avions Lüthi blessé. Nakagami a aussi roulé au Japon. Alors il a au moins quatre ou cinq jours d’avance avec la Honda sur nos pilotes ».

Il poursuit : « si vous regardez juste la feuille des temps, Nakagami est bien devant nous. Mais si vous décortiquez chaque tour, vous constaterez que notre rythme est meilleur que le sien et aussi plus rapide que bien d’autres pilotes. Le niveau de Morbidelli est bon, mais pour faire un seul très bon tour, il faut être très propre et piloter la moto bien comme il faut. Nakagami n’est certainement pas le meilleur pilote, mais il sait faire ça sur un tour. Et lorsque vous le faites avec des pneus neufs, ça aide ».

La bataille est donc lancée et elle connaîtra sa première issue au terme du premier Grand Prix de la saison au Qatar. A cette occasion, certains masques seront tombés…