Le Grand Prix de Grande Bretagne début septembre marquait la date limite pour les équipes MotoGP, Moto2 et Moto3 pour présenter la composition de leur équipe souhaitée, la machines désirée ainsi que pour déposer une garantie financière validant leur engagement.

51bRappel : les ailerons seront interdits dans toutes les catégories la saison prochaine.

Ces listes, dont seule l’IRTA a connaissance encore aujourd’hui, ne sont pas finales puisqu’une équipe peut mettre plusieurs noms de pilotes pour une place ou encore se laisser le temps de négocier avec le constructeur de son choix. Il n’était pas rare de voir jusqu’à une dizaine de noms de pilotes pour une place tant que l’équipe est encore négociations avec ces pilotes.

Si les annonces se sont multipliées ces derniers jours, il restait beaucoup de points à éclaircir en particulier en Moto2 et Moto3 où les contrats durent rarement plus d’une saison. En MotoGP, l’échiquier converge vers sa forme finale.

Ce mercredi 26 octobre, la FIM a dévoilé les listes des équipes acceptées en Moto2 et Moto3. Les listes des engagées sera diffusée la semaine précédant le Grand Prix de Valencia.

Légende : pilote en gras = officialisé par l’équipe

Rappel : Ce sont des listes rapportant les annonces, les rumeurs et les informations que nous avons récupérées lors des dernières épreuves. Elles ne sont pas finales. Nous y apporterons les mises à jour nécessaires au fur et à mesure.

UPDATE : 26/10 (liste des équipes acceptées)

MotoGP

En 2017, le règlement prolonge les concessions (nombre de moteurs, tests et développement) pour les constructeurs n’ayant pas remporté une course sur le sec au cours des saisons 2013, 2014 et 2015. Les critères permettant de perdre ces avantages ont été modifiés en 2015 et sont depuis basés sur un système de points :

  • 1re place : 3 points de concession,
  • 2ème place : 2 points de concession,
  • 3ème place : 1 point de concession.

Suzuki compte une victoire sur le sec grâce à Viñales. Avec les podiums de l’Espagnol au Mans, au Japon et en Australie, Suzuki compte aujourd’hui 3+1+1+1 = 6 points de concession. Depuis l’Australie, Suzuki ne peut continuer à tester librement et la firme perdra tous ces avantages en 2017.

Aujourd’hui, sur ses 9 moteurs disponibles, Viñales a en utilisé 8 dont 4 sont hors d’usage, car les scellés ont été enlevés (pour des besoins de développement, contrôles…). Pour Aleix Espargaro, la donne est la même : 8 moteurs sur 9, dont 4 inutilisables. Il est clair que Suzuki profite de cet avantage pour mettre au point le moteur de la GSX-RR pour 2017.

Aprilia ne compte ni podium ni victoire pour le moment, donc la firme de Noale pourra conserver ses avantages en 2017. De même pour KTM qui fera son entrée à Valencia cette saison en tant que wildcard avec Mika Kallio puis comme constructeur permanent en 2017 avec Pol Espargaro et Bradley Smith.

Bien évidemment, cela n’est valide qu’à ce jour au moment où nous écrivons ces lignes. Le règlement peut encore être amendé d’ici à la fin de saison ou durant l’intersaison.

rc16La nouvelle KTM RC16 qui fera son entrée dans le grand bain durant le GP de Valencia cette saison.

Factory

  • Repsol Honda (Honda RC213V) : Marc MarquezDani Pedrosa
  • Movistar Yamaha (Yamaha M1) : Maverick ViñalesValentino Rossi
  • Ducati Corse (Ducati GP17) : Andrea DoviziosoJorge Lorenzo
  • Suzuki (GSX-RR) : Alex Rins, Andrea Iannone

Indépendants

  • Monster Yamaha Tech3 (Yamaha M1) – Satellite : Jonas Folger, Johann Zarco
  • LCR Honda (Honda RC213V) – Satellite : Cal Crutchlow
  • Marc VDS (Honda RC213V) – Satellite : Tito Rabat, Jack Miller
  • Ducati Pramac (Ducati D16GP, GP17 ?) : Scott ReddingDanilo Petrucci
    • Pramac souhaite donner une GP17 à Redding ou Petrucci selon leurs résultats au classement fin 2016.
  • Avintia Racing (Ducati) : Loris Baz (GP15)Hector Barbera (D16GP)
  • Aspar Racing (Ducati) : Alvaro Bautista (D16GP), Karel Abraham (GP15)

Concessions

  • Gresini (Aprilia RS-GP) : Aleix Espargaro, Sam Lowes
  • KTM (RC16) : Bradley SmithPol Espargaro

Transferts : Stefan Bradl (Honda Ten Kate WSBK)Eugene Laverty (Milaukee Aprilia WorldSBK), Yonny Hernandez (AGR Moto2).

Moto2

WP-KTM fait son entrée dans le plateau Moto2.

152863_wp-ktm-moto2-pit-lane-aragon-2016-middlePour 2016, seule l’équipe Ajo disposera du nouveau châssis tubulaire de la firme autrichienne.

Depuis la saison dernière, Suter étrenne une nouvelle version de son châssis MMX2 d’abord en prévision de la saison 2016, puis de la saison 2017. Après avoir été boudée de façon quasiment unanime par l’ensemble du plateau en 2016, la firme suisse espère revenir sur le devant de la scène avec ce nouveau modèle. Deux équipes ont franchi le pas pour s’équiper de Suter en 2017 : IntactGP et Kiefer Racing.

intactgp-suter_2_0-big_La nouvelle Suter MMX2 qu’utiliseront les équipes IntactGP et Leopard Racing en 2017.

 

  • Ajo (WP-KTM) : Brad Binder, Miguel Oliveira
  • Argiñano & Ginés Racing (Kalex) : Yonny Hernandez
  • Forward Racing (Kalex) : Lorenzo Baldassarri (VR46),  Luca Marini (VR46)
  • Gresini Moto2 (Kalex): Jorge Navarro
  • Idemitsu Team Asia (Kalex) : Takaaki Nakagami, Ratthapark Wilairot
    • Pawi devrait être le coéquipier de Nakagami.
  • Intact GP (Suter) : Sandro Cortese, Marcel Schrotter
  • Italtrans Racing (Kalex) : Mattia Pasini, Andrea Locatelli
  • Kiefer Racing (Suter) : Danny Kent, Dominique Aegerter
  • Marc VDS (Kalex) : Alex Marquez, Franco Morbidelli
  • Pons (Kalex) : Fabio Quartararo, Edgar Pons
  • Petronas Raceline (Kalex) : Hafizh Syahrin
  • RW Racing (Kalex) :
  • Stop And Go – SAG (Kalex) : Isaac Viñales, Tetsuta Nagashima
  • SpeedUp (SpeedUp) : Simone Corsi
    • L’équipe aura deux SpeedUp : Axel Bassani ? Alessandro Nocco ?
  • Sky VR46 (Kalex) : Francesco Bagnaia
    • Rumeurs : Stefano Manzi
  • Tascaracing (Kalex) : Xavier Simeon
  • Tech3 (Mistral) : Xavi ViergeRemy Gardner
  • Structure CGMB (Kalex) :
    • CarXpert Interwetten : Iker Lecuona, Jesko Raffin
    • Garage Plus Interwetten : Tom Luthi

Transferts : Julian Simon et Robin Mulhauser sont en discussions pour rejoindre le WorldSSP, Jules Cluzel a des pistes pour un retour en Moto2. L’équipe QMMF disparait. 

Moto3

La saison prochaine, Mahindra alignera un maximum de  6 motos : 2 pour le CIP, 2 pour Aspar et 2 pour Peugeot.

  • Platinum Bay Real Estate (KTM) : Marcos Ramirez,
    • Darryn Binder n’est pas encore confirmé officiellement,
  • Aspar Racing (Mahindra) : Lorenzo Dalla Porta, Albert Arena
  • GB Team (Honda) : John McPhee
  • CBC Corse (Honda) : Romano Fenati, Jules Danilo (confirmation prochaine)
  • CIP (Mahindra) : Marco Bezzecchi
    • Makar Yurchenko ? Enzo Boulom ?
  • Estrella Galicia (Honda) : Enea Bastianini, Aron Canet
  • Junior Team Gresini (Honda) :  Fabio Di Giannantonio, Jorge Martin
  • Schedl GP Racing (KTM) : Philipp Oettl
    • Le Team Manager de l’équipe est le père de Philipp, à savoir Peter Oettl.
  • Leopard Racing (Honda) : Joan Mir, Livio Loi
  • AGR (KTM) : Maria Herrera ?
  • Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) : Jakub Kornfeil, Patrik Pulkkinen
  • RBA (KTM) :  Gabriel Rodrigo, Juanfran Guevara
  • Red Bull KTM Ajo (KTM) : Niccolo Antonelli, Bo Bendsneyder
  • SIC (Honda) : Adam Norrodin, Ayumu Sasaki
  • Sky VR46 (KTM) :  Andrea Migno, Nicolo Bulega
  • Sic58 Squadra Corse (Honda) : Tony Arbolino, Mattia Casadei
    • Rumeurs : Tatsuki Suzuki ?
  • Team Asia (Honda) : Hiroki Ono, Kaito Toba
    • Pawi devrait rejoindre l’équipe en Moto2

Rumeurs :  l’équipe Asia Talent (Honda) ne devrait pas voir le jour ( Kaito Toba ?)

Tous les articles sur :