Borgo Panigale a présenté hier sa nouvelle livrée pour la saison 2018. Du moins, en ce qui concerne les grandes lignes puisqu’un nouveau sponsor est attendu en remplacement de l’opérateur TIM qui a préféré investir ailleurs.

Ce qui saute immédiatement aux yeux, c’est que la nouvelle décoration est à la fois plus sophistiquée et plus dynamique que précédemment, avec un entrelacement moderne des quatre couleurs que sont le rouge (tirant sur l’orange), le noir, le gris souris et le gris clair. Car, effectivement de “vrai blanc”, il n’y a plus, sauf sur les logos des sponsors figurant sur le sabot et le bras oscillant des GP17 utilisées pour l’occasion.

Cette combinaison de couleurs fait assurément penser à celle qui figurait sur les Audi R18 d’endurance, le gris symbolisant alors la couleur traditionnelle de l’Allemagne lors des Grands Prix de l’entre-deux-guerres…

Doit-on voir la patte d’Audi, propriétaire de Ducati, dans cette juxtaposition de teintes des nouvelles Ducati ?
Cela ne serait pas choquant puisque ce serait légitime et que le résultat est plutôt plaisant.

De toute façon, tout cela est encore amené à légèrement évoluer puisqu’un nouveau sponsor devrait faire son apparition en remplacement de TIM. Son emplacement est d’ailleurs également réservé sur les combinaisons des pilotes, au niveau du torse, comme on peut le constater avec les photos ci-dessous.

Le site italien motograndprix.motorionline.com indique que celui-ci pourrait être IQOS, l’appareil électronique développée par Philip Morris (toujours principal sponsor de l’équipe Ducati) qui chauffe le tabac au lieu de le brûler. Au vu des lois anti-tabac, le sujet semble sensible et la décision finale ne serait visiblement toujours pas prise d’afficher cette marque, d’autant que d’autres discussions semblent également en cours…

La décoration définitive des GP18 devrait logiquement intervenir d’ici le Grand Prix du Qatar et, en attendant, on pourra toujours constater qu’Andrea Dovizioso semble avoir intégré le giron Red Bull à part entière, et que Jorge Lorenzo a présenté une version « camouflage digital » de son casque Shark Race-R Pro (voir ici).