Un Jorge Lorenzo à la vie de moine et en contact permanent avec son équipe pour trouver des solutions sur sa Ducati, un Márquez limant la piste de Jerez jusqu’à chuter et se déboîter, encore, une épaule, ou alors un Maverick Viñales qui optimise sa forme physique… Ce n’est rien de dire que les rivaux de Valentino Rossi pour la prochaine saison de MotoGP se donnent les moyens pour être fin prêts le 24 mars prochain, lorsque le premier meeting de l’année au Qatar sera lancé. Mais pas de quoi impressionner un Doctor à l’expérience consommée. Pendant ce temps, lui, il s’amuse.

C’est du moins un sympathique raccourci qui montre que les pilotes de MotoGP s’accordent comme tout le monde des moments de détente. Et Vale, aime être chez lui, dans son village de Tavullia, auprès des siens. Une localité qui fêtait son carnaval. Ou carna… Vale, c’est comme vous voulez !

Dans l’estaminet bien nommé “Da Rossi”, il a joué des DJ en jouant le rôle de Jovanotti. C’est un chanteur, rappeur, disc jokey et compositeur italien, considéré comme l’un des pionniers du hip-hop italien. L’officiel Yamaha était accompagné de son inséparable Alessio Salucci dit Uccio. De quoi recharger les batteries avant de rejoindre le Qatar où de nouveaux tests auront lieu du 8 au 10 mars avant le grand saut dans la campagne 2017.

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP