Dans cette saison mouvementée du MotoGP, on compte déjà huit vainqueurs différents alors qu’il reste encore quatre Grands Prix à disputer. Dont celui d’Australie. Un rendez-vous sur lequel s’est penché le quintuple titré retraité Mick Doohan. Pour mieux livrer un pronostic qui fait vibrer sa fibre nationale.

C’est un Mick Doohan en effet convaincu d’un prochain exploit de Jack Miller qui s’est ouvert lors d’une rubrique appelée « Keeping Track » et qui est tenu par l’organisation du Grand Prix d’Australie. De fait, on pourrait dire que cette annonce tombe bien pour encourager la vente des billets et pousser les Australiens à rejoindre le site de Phillip Island. Mais pour autant, l’analyse de Doohan ne manque pas de sens.

On se souviendra en effet que Jack Miller a impressionné sur la piste détrempée d’Assen pour enlever une retentissante victoire. Ok, c’est peut-être le genre de météo qui sévira le 23 octobre prochain sur le circuit du Grand Prix d’Australie : « le temps qu’il a fait ces dernières semaines dans la région de Victoria pourrait être celui du Grand Prix qui n’est pas si loin au calendrier » prédit Doohan. « Et ça pourrait bien aider Jack Miller. Je suis convaincu qu’il va faire tout son possible pour donner le meilleur de lui-même en Australie et à Phillip Island. C’est un tracé qui lui convient et sur le sec il voudra prouver qu’il peut rouler avec les meilleurs. Avec huit vainqueurs différents cette saison, on ne peut pas savoir ce qui se passera vraiment la prochaine course ».

Côté motivation de Miller, au moins, Doohan voit juste. Le pilote Marc VDS s’est soigné au point de faire l’impasse sur quatre rendez-vous, de l’Autriche à Aragon en passant par la République Tchèque et Misano. « Nous avons décidé de rester tranquille pour être aussi prêts que possible pour Phillip Island qui est ma course nationale. C’est un de mes circuits favoris et je pense que je pourrai y faire quelque chose de bien ».

Tous les articles sur : Jack Miller