Chez Yamaha, on va finir par se poser cette question : en MotoGP, y-a-t-il un pilote dans l’avion ? La seule chose réussie au sein du team officiel depuis le début de cette année est la fidélisation d’un Maverick Viñales pour deux ans de plus. On ne sait si, depuis, l’Espagnol se réjouit d’avoir scellé si vite son sort à la marque au diapason, mais ce qui est certain, c’est que les dernières performances de sa M1 sont loin de le réjouir. Pendant ce temps, la machine sœur Tech3 joue devant avec Zarco dessus, et Valentino Rossi n’a toujours pas figé son avenir. Justement, sur le sujet, il y aurait comme de l’eau dans le gaz…

La rumeur vient de Tuttomotoriweb qui croit savoir par Maurizio Bruscolini que les négociations entre Yamaha et le Doctor achoppent sur les chiffres à mettre en bas du contrat. La marque d’Iwata aurait sévèrement revu à la baisse les conditions accordées à Vale qui aimerait poursuivre pour un an de plus avec une option pour l’année suivante.

La somme n’est pas avancée, mais il est précisé que Yamaha a vu ses ventes baisser de 10% aux Philippines et de 6,5% en Malaisie, des marchés émergents stratégiques pour les Japonais. On ne sait s’il y a cause à effet, mais ce qui est certain, c’est que se priver d’une icône marketing comme Rossi dans ces instants ne seraient pas forcément bien avisé.

On se souviendra que le retour de Rossi chez Yamaha après sa période Ducati avait été poussé par les décideurs commerciaux tandis que leurs homologues chargés de la compétition goûtaient peu à la perspective. L’histoire se répétera-t-elle ?