Il y a environ une semaine et demie à peine, Maverick Vinales et ses adversaires étaient présents sur le circuit international de Losail pour effectuer les derniers tests d’avant-saison.

Le pilote espagnol y a terminé à la 5e place des résultats combinés des trois jours, confortant ainsi le haut niveau de performance des Yamaha sur ce circuit, à proximité du doublé Johann Zarco–Valentino Rossi.

Et même si les résultats du Catalan sont apparus quelque peu en dents de scie durant les tests hivernaux, il convient de ne pas oublier qu’il s’agit du dernier vainqueur en date du Grand Prix du Qatar, sur un circuit qui convient à la fois parfaitement à sa monture et à son style de pilotage, comme en témoigne sa victoire au même endroit en Moto3 en 2012.

Nul doute que le numéro 25 ne sera pas là pour faire de la figuration mais aura bien comme objectif de monter sur la plus haute marche du podium, dimanche prochain.

Le circuit international de Losail, long de 5,4 km, est situé à la périphérie de Doha et a été ajouté au calendrier du MotoGP en 2004. Quatre ans plus tard, la piste est devenue le premier et le seul circuit en MotoGP à accueillir un Grand Prix de nuit sous les projecteurs. Outre l’ambiance particulière d’une course nocturne, le circuit de Losail offre également un mélange de virages moyens et rapides (six à gauche, dix à droite) et une ligne droite principale de plus d’un kilomètre de long, ce qui garantit une course passionnante, avec de nombreux dépassements.

Le programme horaire du Qatar GP pour le week-end de course à venir diffère légèrement de l’horaire habituel. La séance d’essais libres 1 aura lieu le vendredi après-midi de 12h45 à 13h30 heure française, suivie de laFP2 de 17h05 à 17h50. Le samedi, la FP3 se déroulera de 12h35 à 13h20 et le FP4 aura lieu de 16h40 à 17h10, avant les qualifications de 17h20-18h. Dimanche, l’échauffement aura lieu de 12h40 à 13h00 et la course commencera à 17h00.

Maverick Vinales : « je suis très excité de me rendre au Qatar pour débuter la nouvelle saison. J’ai hâte ! L’année dernière a été difficile pour moi avec beaucoup de hauts et de bas, mais j’ai avant tout beaucoup appris pendant la saison avec ma M1, et maintenant je sens que nous pouvons faire de grandes choses cette année et que nous pouvons nous battre tout au long du championnat pour remporter le titre. Je suis sûr que nous nous battrons toujours au sommet. La pré-saison nous a permis d’essayer beaucoup de choses et finalement nous avons trouvé une bonne configuration de réglages. Nous avons encore quelques petits problèmes avec l’électronique, mais je pense que nous atteindrons notre 100% lors du premier GP. Le Qatar est une piste que j’aime beaucoup, j’y ai remporté mon premier GP avec Yamaha, donc j’y ai des souvenirs très particuliers, et je vais faire de mon mieux pour être de nouveau sur le podium cette semaine. »

Massimo Meregalli, Directeur de l’équipe Movistar Yamaha MotoGP: « Après les trois tests d’avant-saison, nous entamons enfin la saison 2018 ce week-end. L’équipe et les coureurs sont tout aussi enthousiastes que les fans, car nous travaillons dur depuis des mois. Losail est une piste qui s’adapte bien à la Yamaha, donc nous avons hâte de revenir sur ce circuit pour la première manche, d’autant plus que les projecteurs sont devenus une tradition, et cela ajoute une atmosphère particulière à un événement déjà intense. Vendredi, nous reprendrons la suite des événements après la fin du test au Qatar. Nous avions fait quelques changements qui ont donné à Vale et Maverick un bon feeling sur la moto, et ce sera notre point de départ. Nos deux pilotes se préparent à être en pleine forme physique et l’équipe est prête aussi, alors commençons ! »

MotoGP test Qatar  confondu : 
1. Johann Zarco, Yamaha, 1’54.029 min
2. Valentino Rossi, Yamaha, +0.247 sec
3. Andrea Dovizioso, Ducati, +0.302
4. Cal Crutchlow, Honda, +0.488
5. Maverick Viñales, Yamaha, +0.442
6. Andrea Iannone, Suzuki, +0.557
7. Marc Márquez, Honda, +0.562
8. Alex Rins, Suzuki, +0.621
9. Danilo Petrucci, Ducati, +0.630
10. Jorge Lorenzo, Ducati, +0.673
11. Jack Miller, Ducati, +0.720
12. Dani Pedrosa, Honda, +0.745
13. Franco Morbidelli, Honda, +1.103
14. Bradley Smith, KTM, +1.150
15. Aleix Espargaró, Aprilia, +1.203
16. Hafizh Syahrin, Yamaha, +1.244
17. Karel Abraham, Ducati, +1,271
18. Álvaro Bautista, Ducati, +1.318
19. Tito Rabat, Ducati, +1.436
20. Pol Espargaró, KTM, +1.460
21. Takaaki Nakagami, Honda, +1.510
22. Scott Redding, Aprilia, +1.566
23. Xavier Siméon, Ducati, +1.914
24. Tom Lüthi, Honda, +2.093
25. Mika Kallio, KTM, +3.189

MotoGP test Buriram,  confondu : 
1. Dani Pedrosa, Honda, 1′ 29.781 min
2. Johann Zarco, Yamaha, + 0.086 sec
3. Marc Márquez, Honda, + 0.188
4. Cal Crutchlow, Honda, +0.283
5. Alex Rins, Suzuki, +0.397
6. Jack Miller, Ducati, +0.404
7. Andrea Dovizioso, Ducati, +0.411
8. Maverick Viñales, Yamaha, +0.493
9. Danilo Petrucci, Ducati, +0.586
10. Takaaki Nakagami, Honda, +0.675
11. Tito Rabat, Ducati, +0,695
12. Valentino Rossi, Yamaha, +0.730
13. Franco Morbidelli, Honda, +0.867
14. Aleix Espargaró, Aprilia, +0.920
15. Andrea Iannone, Suzuki, +0.937
16. Jorge Lorenzo, Ducati, +0.948
17. Álvaro Bautista, Ducati, +1,102
18. Bradley Smith, KTM, +1.140
19. Mika Kallio, KTM, +1.388
20. Scott Redding, Aprilia, +1.530
21. Tom Lüthi, Honda, +1.573
22. Hafizh Syahrin, Yamaha, +1.756
23. Karel Abraham, Ducati, +1.880
24. Xavier Siméon, Ducati, +2.238

Sepang test,  confondu : 
1. Jorge Lorenzo, Ducati, 1′ 58.830 min
2. Dani Pedrosa, Honda, + 0.179 sec
3. Cal Crutchlow, Honda, +0.222
4. Andrea Dovizioso, Ducati, +0.339
5. Jack Miller, Ducati, +0.516
6. Alex Rins, Suzuki, + 0.518
7. Maverick Viñales, Yamaha, + 0.525
8. Marc Márquez, Honda, + 0.552
9. Valentino Rossi, Yamaha, + 0.560
10. Johann Zarco, Yamaha, + 0.681
11. Danilo Petrucci, Ducati, + 0.998
12. Tito Rabat, Ducati, + 0.717
13. Andrea Iannone, Suzuki, + 0.785
14. Aleix Espargaró, Aprilia, + 1.095
15. Takaaki Nakagami, Honda, + 1.241
16. Álvaro Bautista, Ducati, + 1.375
17. Pol Espargaró, KTM, + 1,432
18. Mika Kallio, KTM, + 1.634
19. Bradley Smith, KTM, + 1.690
20. Franco Morbidelli, Honda, + 1.666
21. Karel Abraham, Ducati, + 1.744
22. Xavier Siméon, Ducati, + 1.954
23. Scott Redding, Aprilia, + 1,982
24. Sylvain Guintoli, Suzuki, + 2,290
25. Tom Luthi, Honda, + 2,296
26. Yonny Hernandez, Yamaha, + 2,393
27. Michele Pirro, Ducati, +5.937

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP