Ces dernières années, le programme promotionnel de Valentino Rossi pour Yamaha avait quelque peu tendance à s’effriter au fil du temps. Bien sûr, le neuf fois champion du monde faisait toujours quelques apparitions lors de spectacles organisés devant les fans, mais cela se faisait de plus en plus rare, et se limitait souvent aux pays émergents asiatiques, un marché en pleine expansion que convoitent tous grands constructeurs de motos: ce n’est pas pour rien si la présentation Honda a lieu aujourd’hui à Jakarta (Indonésie) !

Mais pour 2017, les trois diapasons ont décidé de resserrer la vis et de voir grand : l’agenda du Docteur s’est donc couvert des noms de l’Indonésie (fait), des Philippines (fait), de la Malaisie (à faire), du Vietnam (à faire), de la Thaïlande (à faire), de l’Australie (à faire), de la Colombie (à faire) et de l’Afrique du Sud (à faire) !

Tous ces pays seront-ils vraiment visités par le numéro 46 ? Dans l’entourage du pilote, on répond “on verra…”

Quelques jours avant les tests de Sepang, le premier déplacement a eu lieu en Indonésie, principal marché visé par tous les constructeurs japonais, après que Valentino y ait pris 3 jours de vacances, invités par un ami d’enfance à se baigner et voir les dragons de Komodo à Labuan Bajo.
Honda, leader à 74% de ce marché, s’y présente donc également aujourd’hui et le duo Andrea Iannone/Alex Rins y fera de même une visite le 18 février pour Suzuki, bien que Hamamatsu n’y vende que moins de 1% des deux roues (contre 23% à Yamaha).

Pour le reste des pays, effectivement, “on verra…” mais Valentino Rossi sera sans doute obligé d’y accompagner un Maverick Vinales pour le moment docile comme un agneau.

c3lhae7ueaeon0_

Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP