Parmi les quatre débutants en MotoGP cette année, il y a un Takaaki Nakagami qui a fait mieux que se défendre lors de cette première journée de tests en Malaisie. Car le Japonais ne s’est pas contenté, avec sa Honda LCR, de dominer Morbidelli et Lüthi, aussi équipés de RC213V ou encore Simeon avec la Ducati. Il a toqué à la porte du top 10 en ne rendant même pas deux dixièmes à son équipier bien plus expérimenté Cal Crutchlow…

Certes, pour en arriver là, il a passé le pneu tendre arrière. Mais tout de même : Nakagami arpente pour la première fois le tracé de Sepang au guidon d’une MotoGP tandis qu’il découvre les gommes Michelin, y compris ce tendre. De fait, il convient de féliciter le pilote pour une prestation qui, si elle est confirmée ces prochains jours, pourrait bien rabattre les cartes dans la quête du statut du meilleur débutant…

« Cette première journée a été bonne pour moi » se réjouit celui qui a accompli 64 tours et qui a réalisé au 63ème son intéressant 2’00.664. « C’est la première fois que je roule à Sepang avec une MotoGP. Les conditions ont été difficiles mais on a progressé tour par tour pour se construire une bonne relation avec mes mécaniciens et tirer le meilleur de la moto ».

« On a fait de gros progrès, à chaque sortie sur la piste, on s’est amélioré et j’ai de bonnes sensations avec la moto. A la fin, on a monté le pneu tendre arrière et les temps au tour ont été compétitifs. Le plus important est que je me sente bien sur la moto et je commence à cerner les Michelin. C’était notre objectif et après cette bonne journée, attendons de voir comment les choses vont se passer pour les suivantes ». Une curiosité partagée…

MotoGP #Sepang test J.1 : Chronos

1. Dani Pedrosa, Honda, 1:59,427 min
2. Andrea Dovizioso, Ducati, +0,343 sec
3. Jorge Lorenzo, Ducati, +0,375
4. Danilo Petrucci, Ducati, +0,696
5. Jack Miller, Ducati, 0,751
6. Valentino Rossi, Yamaha, +0,806
7. Marc Márquez, Honda, +0,863
8. Johann Zarco, Yamaha, +0,994
9. Cal Crutchlow, Honda, +1,095
10. Pol Espargaró, KTM, +1,141
11. Alex Rins, Suzuki, +1,200
12. Takaaki Nakagami, Honda, +1,237
13. Maverick Viñales, Yamaha, +1,287
14. Aleix Espargaró, Aprilia, +1,439
15. Tito Rabat, Ducati, +1,485
16. Andrea Iannone, Suzuki, +1,600
17. Bradley Smith, KTM, +1,672
18. Franco Morbidelli, Honda, +1,734
19. Álvaro Bautista, Ducati, +2,301
20. Sylvain Guintoli, Suzuki, +2,437
21. Scott Redding, Aprilia, +2,535
22. Yonny Hernandez, Yamaha, +2,626
23. Karel Abraham, Ducati, +2,661
24. Xavier Simeon, Ducati, +3,519
25. Tom Lüthi, Honda, +4,305
26. Michele Pirro, Ducati, +5,340
27. Mika Kallio, KTM, +6,505