C’est un Valentino Rossi satisfait, à l’image d’un équipier Maverick Viñales souriant, qui en a terminé avec sa première journée des trois jours de tests prévus pour le MotoGP sur le tracé de Sepang. Certes, ce n‘était qu’une rentrée et il peut encore se passer bien des choses comme il peut y avoir d’autres révélations, mais commencer du bon pied est toujours une précieuse indication pour la suite. Chez Yamaha, on s’est donc un peu rassuré à défaut d’être définitivement soulagé. Une tendance positive que le Doctor mettra dans la balance qui indiquera, après les trois essais de l’intersaison et les trois premiers Grands Prix, s’il poursuit la compétition où s’il prend la retraite…

Autant d’échéances qu’il vaut donc mieux passer avec un moral au beau fixe. Et Vale, au terme de cette mise en jambe à Sepang, a de quoi se montrer heureux de son sort, qui était bien différent il y a tout juste un an… « je ne me souviens avoir passé une aussi belle journée ici l’an dernier. Je me plaignais alors tout le temps ».

Sixième au final, le nonuple titré est surtout premier de cordée chez Yamaha : « j’étais en tête avant de rentrer au stand et j’ai perdu tout de suite trois ou quatre places. C’est comme ça en MotoGP ! Mais ce n’est rien, on a fait que la première journée. Et on a bien commencé. Je suis content. On a fait du bon boulot en novembre dernier. On a mieux cerné les choses après la confusion de la saison passée ».

« Aujourd’hui, le châssis est nouveau, une évolution à partir de la base de 2016. Lorsque je roule avec lui, je me sens mieux et lorsque j’attaque, je suis assez rapide ». Un jugement qui est aussi celui de Viñales : « c’est encore trop tôt pour dire que cette moto est meilleure que celle de 2017. Mais je me sens à l’aise et nous avons bien travaillé. Maintenant je sais que la Yamaha va mieux alors je suis satisfait de cette journée ».

Valentino Rossi a fini sixième au général avec un 2’00 “233, qui le laisse à 0.8s du leader Pedrosa. Mais l’officiel Yamaha est aussi juste devant Marc Márquez

Tests Sepang J.1 Chronos : 

1. Dani Pedrosa, Honda, 1:59,427 min
2. Andrea Dovizioso, Ducati, +0,343 sec
3. Jorge Lorenzo, Ducati, +0,375
4. Danilo Petrucci, Ducati, +0,696
5. Jack Miller, Ducati, 0,751
6. Valentino Rossi, Yamaha, +0,806
7. Marc Márquez, Honda, +0,863
8. Johann Zarco, Yamaha, +0,994
9. Cal Crutchlow, Honda, +1,095
10. Pol Espargaró, KTM, +1,141
11. Alex Rins, Suzuki, +1,200
12. Takaaki Nakagami, Honda, +1,237
13. Maverick Viñales, Yamaha, +1,287
14. Aleix Espargaró, Aprilia, +1,439
15. Tito Rabat, Ducati, +1,485
16. Andrea Iannone, Suzuki, +1,600
17. Bradley Smith, KTM, +1,672
18. Franco Morbidelli, Honda, +1,734
19. Álvaro Bautista, Ducati, +2,301
20. Sylvain Guintoli, Suzuki, +2,437
21. Scott Redding, Aprilia, +2,535
22. Yonny Hernandez, Yamaha, +2,626
23. Karel Abraham, Ducati, +2,661
24. Xavier Simeon, Ducati, +3,519
25. Tom Lüthi, Honda, +4,305
26. Michele Pirro, Ducati, +5,340
27. Mika Kallio, KTM, +6,505

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP