À la suite de ses deux journées d’essais MotoGP à Sepang, Casey Stoner a accordé quelques interviews dont nous nous sommes déjà fait l’écho (voir ici).

La dernière en date, diffusée par Motorsport-total.com, recèle au moins trois sujets intéressants : l’extrême difficulté de ces tests sur le plan physique, l’aveu que le pilote australien a bien failli reprendre ponctuellement la compétition, et la chance gâchée avec la Ducati 2009…

Quand on ne s’assoit plus aussi régulièrement sur une MotoGP, comment se sent-on à la fin d’une séance ?
Casey Stoner: « Physiquement, j’étais au bout du rouleau. Il n’y a rien pour se préparer pour une MotoGP. On le voit aussi avec les autres pilotes. Après le premier test de pré-saison, tout le monde est épuisé. C’est d’autant plus difficile pour moi que je n’ai pas conduit pendant cinq ou six mois et que j’ai ensuite fait le test ici. Je fais autant d’exercices que possible pour préparer les muscles. J’étais un peu moins bien préparé pour ces tests en Malaisie. Ma deuxième fille, Caleya Maria, est née. Je n’avais pas de problèmes de sommeil, mais j’ai attrapé un virus et j’ai dû arrêter mon entraînement pendant plusieurs mois. J’ai repris l’entraînement au début de l’année. Je m’entraîne depuis un mois, donc je n’étais pas assez préparé. »

A quel point avez-vous été proche de faire une course au cours des deux ou trois dernières années ?
« Assurément, cela était possible et j’ai été deux fois sur le point de participer à une course, mais les conditions n’étaient pas bonnes. Il y a eu deux courses où j’étais sûr de pouvoir courir. Mais il n’y a pas eu d’autres opportunités. »

Cette génération de desmosedici est-elle la meilleure que vous ayez jamais conduite ?
« Non. La moto de 2009 était vraiment impressionnante. Mais à ce moment-là, je ne me suis pas battu pour le championnat parce que je n’ai pas pu le faire (ndlr : il lui a été diagnostiqué une intolérance au lactose). Maintenant, toutes les motos sont compétitives. Vous pouvez gagner avec n’importe quelle machine. Notre moto actuelle est plus équilibrée. Vous pouvez marquer un bon résultat sur n’importe quelle piste. »