Les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, Franco Morbidelli et Tom Lüthi, ont tous les deux réalisé des progrès significatifs au cours de la deuxième des trois journsées de tests organisés cette semaine en Malaisie sur le circuit international de Sepang.

Comme la veille, la piste était encore humide quand les pilotes sont arrivés sur le circuit, la faute à une averse matinale. Le soleil a toutefois fini par améliorer les conditions et Morbidelli comme Lüthi ont pu commencer à rouler avant l’heure du déjeuner.

Le début de journée a néanmoins été compliquée pour l’Italien, victime de deux chutes ce matin. Deux chutes enregistrées sur une phase de freinage. Cela n’a pas empêché Morbidelli de continuer à travailler sur les réglages de sa Honda RC213V avant de se lancer dans une simulation de qualification en fin d’après-midi.

Même si la pluie a écourté la journée, Morbidelli a réussi à réduire l’écart sur les pilotes du haut du tableau en gagnant une demi seconde sur son chrono d’hier.

Lüthi a réalisé des progrès encore plus importants, gagnant de son côté deux secondes sur le temps réalisé dimanche. Un signe encourageant alors que le pilote suisse n’effectuait aujourd’hui que sa seconde séance d’essais au guidon de la Honda RC213V du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS.

Lüthi s’est concentré aujourd’hui sur son ressenti du train avant, aussi bien avec la moto qu’avec le pneu Michelin. Le pilote suisse a travaillé avec son équipe pour améliorer son feeling et gagner en confiance. Les modifications apportées à sa machine lui ont permis de progresser à tous les niveaux.

Franco Morbidelli : 2’00.662 – 36 tours
« On a perdu du temps ce matin à cause de mes deux chutes qui ont donné beaucoup de travail au mécanicien. Je suis tombé les deux fois sur les freins et je pense que c’est plus par manque d’expérience qu’autre chose. Quoi qu’il en soit, nous avons pu travailler cet après-midi et effectuer quelques ajustement qui ont amélioré la moto. Notre plan à la fin était de réaliser une simulation de qualification : faire un tour chrono, revenir et repartir pour un autre chrono. Mais la pluie est arrivée un peu trop tôt et j’ai donc décidé de faire un tour de plus sur mon premier run sans m’arrêter. On termine la journée avec un chrono correct. On avance petit à petit et nous savons là où nous devons nous concentrer demain. »

Tom Lüthi : 2’01.810 – 47 tours
« J’étais content ce matin quand j’ai vu le soleil briller, même si la piste était encore humide après la pluie de la nuit. On a pu sortir assez tôt afin de commencer à travailler. Je suis content car nous avons fait de bons progrès par rapport à hier. La journée a été intéressante, nous nous sommes concentrés sur le train avant car ça n’est pas évident de trouver le bon feeling avec ce pneu. Au fur et à mesure que mes sensations progressaient j’ai pu me rapprocher de la limite, et cela me fait plaisir. On a fait un pas en avant par rapport à hier, et nous devons continuer ainsi demain afin de franchir une nouvelle marche. »