Aprilia a fourni un énorme effort cet hiver pour présenter une RS-GP nettement plus compétitive, plus à l’aise sur l’ensemble des circuits, et susceptible de refaire briller l’image de marque de la filiale du Groupe Piaggio, comme ce fut le cas en 250 avec Jorge Lorenzo, Valentino Rossi et Luigi Dall’Igna, tout comme en Superbike avec Max Biaggi, Sylvain Guintoli, et ce même Gigi. Les premiers tests de Sepang ont été prometteurs, avec Aleix Espargaro à 1.095 du meilleur chrono de Jorge Lorenzo.

Avec le châssis 2018 et le moteur 2017, l’évolution chronométrique d’Aleix à l’occasion de ces trois jours a été la suivante : Quatorzième le premier jour à 1.439 de Dani Pedrosa, Espargaro passait onzième lors du deuxième jour à 0.570 de Maverick Vinales, pour finalement clôturer le troisième et dernier jour treizième à 1.132 de Jorge Lorenzo. Il terminait au classement général confondu quatorzième à 1.095 de Lorenzo.

Aleix Espargaro :

« Ce n’est pas mal. 2018 a bien commencé pour nous. Nous attendons toujours le nouveau moteur 2018, mais ma position sur la moto et le châssis est très bonne. « Cela correspond mieux à mon style de conduite, parce que maintenant je peux attaquer plus agressivement avec le frein avant. J’aime bien freiner. Maintenant, nous attendons toujours que le nouveau moteur fasse le dernier pas, car la première course est très proche. Mais nous n’avons pas mal commencé. »

« Le potentiel de la nouvelle Aprilia est difficile à évaluer. Le moteur devrait être prêt pour le test du Qatar ou pour le Grand Prix, ça va être serré. Le peloton est très groupé, Honda, Yamaha et Ducati se relayaient, Suzuki devenait plus fort et KTM aussi, mais nous ne sommes pas si loin.
« J’ai raté une chance avec un problème de moto d’utiliser les conditions parfaites mardi matin. L’après-midi, j’ai réussi un temps de 1’59.9, je pense que l’après-midi, Rossi a été plus rapide en 1’59.6. Nous allons souffrir comme nous l’avons fait l’an dernier pour un tour rapide en qualifications. Les courses sont concernées, nous serons proches. »

MotoGP #SepangTest J.3 : Chronos

1. Jorge Lorenzo, Ducati, 1: 58,830 min
2. Dani Pedrosa, Honda, + 0,179 sec
3. Cal Crutchlow, Honda, + 0,222
4. Andrea Dovizioso, Ducati, + 0,339
5. Jack Miller, Ducati, 0,516 +
6 Alex Rins, Suzuki, + 0,518
7. Marc Márquez, Honda, + 0,552
8. Valentino Rossi, Yamaha, + 0.619
9. Johann Zarco, Yamaha, + 0.681
10. Danilo Petrucci, Ducati, + 0.698
11. Tito Rabat, Ducati, + 0.717
12. Andrea Iannone, Suzuki, + 0.785
13. Aleix Espargaró, Aprilia, + 1.132
14. Takaaki Nakagami, Honda, + 1.241
15. Alvaro Bautista, Ducati, + 1.375
16. Mika Kallio KTM + 1,634
17. Franco Morbidelli, Honda, +1 696
18 Maverick Viñales, Yamaha, + 1,717
19. Karel Abraham, Ducati, + 1.744
20. Xavier Siméon, Ducati, + 1.954
21. Scott Redding Aprilia + 1.982
22. Bradley Smith, KTM, + 2.139
23. Sylvain Guintoli, Suzuki, + 2 290
24. Tom Lüthi, Honda, + 2 296
25. Yonny Hernandez, Yamaha, + 2 393

MotoGP #SepangTest : Chronos combinés des 3 jours

1. Jorge Lorenzo, Ducati, 1: 58,830 min
2. Dani Pedrosa, Honda, + 0,179 sec
3. Cal Crutchlow, Honda, + 0,222
4. Andrea Dovizioso, Ducati, + 0,339
5. Jack Miller, Ducati, 0,516 +
6 Alex Rins, Suzuki, + 0,518
7. Maverick Viñales, Yamaha, + 0,525
8. Marc Márquez, Honda, + 0,552
9. Valentino Rossi, Yamaha, + 0,560
10. Johann Zarco, Yamaha, + 0.681
11. Danilo Petrucci, Ducati, + 0.698
12. Tito Rabat, Ducati, + 0.717
13. Andrea Iannone, Suzuki, + 0.785
14. Aleix Espargaró, Aprilia, + 1,095
15. Takaaki Nakagami, Honda, + 1.241
16. Alvaro Bautista, Ducati, 1,375 +
17 pôles Espargaró, KTM, + 1 432
18. Mika Kallio KTM + 1,634
19. Bradley Smith, KTM, + 1.690
20. Franco Morbidelli, Honda, + 1.696
21. Karel Abraham, Ducati, + 1.744
22. Xavier Siméon, Ducati, + 1.954
23. Scott Redding, Aprilia + 1.982
24. Sylvain Guintoli, Suzuki, + 2.290
25. Tom Lüthi, Honda, + 2.296
26. Yonny Hernandez, Yamaha, + 2.393
27. Michele Pirro, Ducati, 5,937

Record des essais : 1’59.053 par Dani Pedrosa (Honda) en 2015

Record du tour : 2’00.606 par Jorge Lorenzo (Yamaha) en 2015

Record des tests : 1’58.867 par Marc Marquez (Honda) le 6 février 2015

Photo © Aprilia Racing Team Gresini