Voilà, c’est fait !

KTM, qui était jusqu’à présent le dernier constructeur à ne pas s’être engagé dans la course à l’armement aérodynamique, vient de tester lors de cette dernière journée des essais MotoGP à Sepang toute une panoplie d’appendices destinés à plaquer le train avant des RC 16 au sol.

Outre les habituels becs de canard, le constructeur autrichien a essayé deux nouvelles solutions aérodynamiques, l’une évoquant avec ses deux pontons les premiers travaux de Ducati sur son “hammerhead”, l’autre plus proche des dernières productions de Borgo Panigale…

Les commentaires des pilotes, mais surtout ce que l’on verra à Buriram et Losail, nous indiquera ce qui sera retenu et homologué pour la saison.