Au micro de Paddock GP sur le tracé de Misano, le patron du team Tech3 Hervé Poncharal regrettait l’opération au genou de son titulaire Bradley Smith tout en se félicitant d’un bon pigiste Alex Lowes. Bon au point que le Français envisageait déjà de le mettre dans ses bagages pour Aragon. Mais le frère jumeau de Sam est un pilote Yamaha Europe en Superbike. Des partenaires à convaincre.

Ces partenaires étaient justement présents à Misano avec leur plus haut représentant qui est Eric Se Seynes. Allait-il donner son quitus : « tout dépendra de la faculté de persuasion d’Alex Lowes » avait alors estime Hervé Poncharal. Et apparemment, il dû être persuasif, puisque le voilà promis pour le prochain rendez-vous en Aragon aux côtés de Pol Espargaró.

Un sacré calendrier pour le Britannique qui, au sortir de Silverstone et de Misano va retrouver a R1 au Lausitzring dès le week-end prochain en Superbike avant de grimper à nouveau sur la M1 en Espagne. Puis il s’en ira à Magny-Cours avec la R1 ! A Misano, il a été moins verni qu’à domicile puisqu’il a chuté en course : « je suis déçu du résultat en course mais le week-end a pourtant été positif. J’ai bien progressé dans ma compréhension de cette moto ». Quant au boss, il a confirmé être toujours impressionné par le talent de son pigiste.

Tous les articles sur : Alex Lowes