Par  @dianatamantini / Corsedimoto

Les deux pilotes Repsol Honda sont occupés ce lundi lors d’une séance privée d’essais sur la piste andalouse. Mardi et mercredi, ce sera le tour du pilote d’essais Stefan Bradl.

Une semaine après le Grand Prix du Qatar, première étape de la saison 2018, Marc Marquez et Dani Pedrosa sont de retour au travail : après avoir terminé le rendez-vous à Losail respectivement en deuxième et septième positions, les deux pilotes espagnols seront aujourd’hui sur la piste de Jerez de la Frontera pour une journée d’essais privés. Durant les deux prochaines journées, Stefan Bradl sera en action dans son nouveau rôle de pilote d’essais de la RC213V. L’objectif est de préparer le Grand Prix d’Espagne, la première étape européenne de la saison, le 6 mai sur la piste andalouse.

De nombreux pilotes MotoGP avaient effectué des essais privés à la fin novembre sur ce circuit (sur lequel le champion du monde n’a participé qu’en tant que spectateur pour suivre son frère Alex, en action en remplacement de Lüthi blessé), mais la moto 2018 du Repsol Honda Team n’a été testée sur cette piste qu’en décembre par Hiroshi Aoyama et Takumi Takahashi, engagés dans des travaux de développement en vue de la nouvelle saison. Aujourd’hui, Marquez et Pedrosa essayent d’adapter la moto à cette piste, en utilisant l’une des cinq journées d’essais privés à la disposition de chaque pilote.

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

 Demain mardi et mercredi, Ducati sera présent avec l’équipe Pramac de MotoGP et l’équipe Superbike, ainsi qu’Aprilia MotoGP avec Matteo Baiocco, un pilote KTM MotoGP et un pilote KTM Moto2.