Relevé avec de multiples fractures d’une impressionnante cabriole aux essais du Grand Prix du Japon, Pedrosa fera son retour ce weekend au Grand Prix de Valencia. Une dernière épreuve de la saison où il tentera d’aider Honda dans sa quête du titre constructeur.

Pedrosa se remet peu à peu de ses fractures de la clavicule droite, du péroné droit et du quatrième métatarse de son pied gauche. A tel point que dès ce vendredi il sera au guidon de sa RC213V aux côtés de Marc Márquez. Une moto laissée à Hayden et par deux fois à Aoyama lors de ses forfaits.

« Ces trois semaines n’ont pas été faciles car elles ont été particulièrement douloureuses après l’opération » raconte celui qui s’est imposé par six fois sur le tracé Ricardo Tormo toutes catégories cumulées. « Cette piste est l’une de mes favorites » précise d’ailleurs l’Espagnol qui n’est pas descendu du podium depuis 2012.

« Ma convalescence s’est bien déroulée et cet objectif d’être à Valencia était une motivation supplémentaire. Je ne sais pas encore comment ça se passera sur la moto, mais je suis de retour à la compétition ! Je suis impatient de retrouver mes fans sur ce circuit particulier pour moi ». Côté championnat pilotes, Pedrosa aura en point de mire un Dovizioso qui le distance à présent de sept longueurs.

Tous les articles sur : Dani Pedrosa